Organisation internationale de la Francophonie

  • English

UTILISATION DE L'ÉNERGIE

Pour rationaliser l’utilisation des ressources et développer les énergies renouvelables, des « systèmes d’information énergétiques » doivent être mis en place dans les pays en développement. Ils permettent des politiques cohérentes d’accès et d’utilisation durable de l’énergie, en particulier pour l’électrification rurale.

Élaboration de politiques énergétiques

Comme pour les stratégies nationales de développement durable, certains pays francophones en développement sont accompagnés pour la mise en œuvre de leur politique de l’énergie. Le « système d’information énergétique » (SIE) est un outil essentiel pour les décideurs gouvernementaux dans l’élaboration et la structuration d’une politique cohérente. Il rassemble l’ensemble des données sur l’évolution du secteur permettant de fixer et de mesurer les objectifs d’accès aux services énergétiques, notamment des populations défavorisées. La mise en place de SIE nationaux engagés avec succès en Afrique de l’Ouest (huit pays membres de cette Région en sont pourvus) va se poursuivre, notamment en Afrique centrale et en Océan indien. D’ici 2013, trois pays francophones d’Afrique Centrale qui ne disposent pas encore d’un tel système doivent en être dotés avant l’ouverture du chantier de l’Océan indien. En outre, des formations spécialisées sont organisées à destination des cadres des ministères de l’Énergie, les acteurs des secteurs publics et privés dans les pays francophones d’Afrique centrale, Afrique de l’Ouest, Maghreb, Asie-Pacifique et océan Indien. Une étude évaluation de l’ensemble des systèmes d’information énergétique de ces pays doit être réalisée.

Accès aux énergies renouvelables

L’amélioration et la diffusion des connaissances et des pratiques liées à l’utilisation durable de l’énergie fait l’objet d’initiatives ciblées par région francophone ou secteur de production. Des projets pilotes de production d’énergie solaire, thermique ou éolienne sont accompagnés sur le terrain pat des conseils et une expertise par l’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD). Des « Pôles intégrés d’excellence Énergétique » doivent être mis en place pour intégrer les questions touchant le développement des capacités pour l’élaboration et la mise en œuvre d’une politique sectorielle cohérente. Conçus comme des centres de recherche et de formation, ils intègrent les différentes compétences (privées, publiques et universitaires) pour des activités de recherche, de formation, de conseil ou d’expertise.

Maîtrise des dépenses énergétiques

L’Appui aux opérateurs de l’énergie dans les pays francophones du Sud vise à apporter une assistance technique adaptée pour créer ou renforcer les structures locales capables de construire et mettre en œuvre cette maîtrise. Des opérations de sensibilisation sont menées auprès des municipalités, principal lieu de production et de consommation des énergies commerciales et traditionnelles, des agences de maîtrise de l’énergie et d’électrification rurale, vecteurs de l’utilisation rationnelle de l’énergie, du développement des énergies renouvelables et de l’accès à l’énergie des populations rurales et périurbaines, du secteur privé, notamment les entreprises de services écoénergétiques. Édition de fiches techniques, formations, appui institutionnel, tutorat… viennent compléter ces actions.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie