Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

VŒUX DU SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE LA FRANCOPHONIE POUR 2012

Abdou Diouf adresse ses vœux à l’occasion de la nouvelle année.

Chères Toutes, Chers Tous,

Chaque année nous apporte son lot d’événements heureux et de drames, d’agréables surprises et d’espoirs déçus, composant au fil du temps l’histoire des individus et des peuples.

Cette année 2011 aura été, à cet égard, une année particulièrement marquante. On pense bien évidemment à la révolte de la jeunesse arabe qui lui aura permis de saper les bases de régimes que l’on pensait inébranlables et de faire flotter au fronton de son avenir le drapeau de la dignité, de la démocratie, de la liberté. Mais on pense aussi à la tragédie qui a frappé le peuple japonais, et à tant d’autres manifestations hostiles d’une nature qui reprend ses droits quand elle le veut. On pense à ces actes de guerre ou de terrorisme qui continuent de tuer lâchement, à cette pauvreté durable et létale. On pense à cette crise économique et financière qui a sérieusement ébranlé les certitudes les mieux ancrées, les situations les plus stables, tout en nous obligeant à être plus inventifs et plus solidaires. Car par-delà ces événements, ce que je veux retenir, aussi, ce sont les élans nouveaux de solidarité qui, partout, se sont manifestés, solidarité dans la révolte et l’indignation, solidarité dans la peine et le malheur, solidarité spontanée de ces dizaines de milliers d’anonymes désireux d’apporter un peu de bien être, de joie, de réconfort près de chez eux ou par-delà les océans.

Et c’est bien cette solidarité de plus en plus consciente, de plus en plus voulue, de plus en plus nécessaire, qui met la Francophonie au défi d’être plus présente, plus active, plus efficace que jamais, parce que, grâce à la langue française, c’est sur la solidarité que nous avons construit notre communauté voilà plus de 40 ans, et c’est au nom de la solidarité que nous agissons depuis.

Je souhaite donc que nous abordions, tous ensemble, cette année nouvelle, avec la certitude stimulante que nous pouvons contribuer à changer le monde, à rendre meilleur et plus juste ce qui doit l’être, grâce à la solidarité : solidarité entre nous, solidarité envers ceux qui, à travers l’apport de chacune et chacun d’entre vous, nous rendent fiers de faire ce que nous faisons. Gardons le cap et la confiance en ce que nous sommes, car s’il est une autre leçon que nous devons tirer de l’année écoulée, c’est que la détermination, la volonté, le courage peuvent venir à bout de la puissance financière, de la force armée, ou des systèmes les mieux établis.

Mais avant tout chose, que l’année qui commence soit, pour chacune et chacun d’entre vous, un moment privilégié de bonheurs partagés et d’aspirations concrétisées.

Bonne et Heureuse année 2012 !

Abdou Diouf

Documents à télécharger

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer