Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

20E ÉDITION DU CONCOURS RÉGIONAL DE PROMOTION DE LA LANGUE FRANÇAISE PROLAF

Ouagadougou a abrité la 20e édition de la phase finale du concours de promotion de la langue française Prolaf. Les lauréats ont été récompensés le 19 avril 2019 au cours de la cérémonie officielle de remise des prix.

JPEG - 49.7 ko

Initié en 1999 par un enseignant béninois, Stanislas Kognanou, le Concours Prolaf a pris une envergure internationale avec l’appui du Bureau régional de l’OIF pour l’Afrique de l’Ouest (BRAO). Cette année, il a mis en compétition les meilleurs élèves des établissements d’enseignement secondaire de trois pays membres du Réseau des structures et institutions de la Francophonie en Afrique de l’Ouest (RESIFAO) : le Bénin, le Burkina Faso et le Togo.

Les 21 lauréats des 7 promotions (de la 6e à la terminale) qui se sont distingués à l’issue d’épreuves écrites et orales (dictée à partir d’un texte erroné, culture générale et jeu de lettres) ont reçu des prix constitués d’une bourse scolaire en numéraire, un ordinateur portable/tablette numérique et de manuels scolaires.

La remise de ces prix s’est déroulée au ministère burkinabé des Affaires étrangères et de la Coopération : la cérémonie a été présidée par Mahamoudou Ouédraogo, ancien ministre de la Culture, directeur de l’Institut des métiers de la communication, du journalisme, de l’audiovisuel et du cinéma à l’Université Aube nouvelle, en présence de Mamadou Coulibaly, Secrétaire permanent de la Francophonie du Burkina Faso, de membres du corps diplomatique, d’anciens hauts fonctionnaires de la Francophonie, de hauts cadres de l’administration du Faso, de représentants des Commissions nationales de la Francophonie et d’un représentant du BRAO.

A noter que lors de la phase nationale au Burkina Faso, outre le français, les élèves issus de toutes les régions ont fait leurs preuves dans des langues nationales telles que le mooré, le dioula, le fulfulde et le gulmantséma. Une nouvelle approche prônée par l’OIF à travers son initiative Elan-Afrique, qui promeut l’introduction progressive de l’enseignement bilingue articulant une langue africaine et la langue française au primaire, en particulier dans les zones rurales.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer