Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

2E FORUM NATIONAL DES FEMMES ALBANAISES FRANCOPHONES

Dans le cadre du Printemps de la Francophonie 2018, avec le soutien de l’OIF, de l’Agence universitaire de la Francophonie, de l’Ambassade de France en Albanie, de la Chambre de commerce France-Albanie et de la Faculté des langues étrangères de l’Université de Tirana, s’est tenue le 6 mars 2018 la 2ème édition du Forum des femmes francophones albanaises.

JPEG - 54.6 ko

A la suite de la Conférence des femmes de la Francophonie, organisée à Bucarest les 1er et 2 novembre 2017, ce Forum avait pour objectif de débattre de la promotion de l’égalité femme-homme dans le cadre de la formation professionnelle et de l’aide à l’entrepreneuriat des femmes dans la société albanaise, en s’interrogeant sur le rôle des institutions publiques et du secteur privé.

À l’ouverture du Forum la ministre de la Santé et de la Protection sociale d’Albanie Ogerta Manastirliu a rappelé que le gouvernement albanais accordait une importance particulière à l’égalité des sexes et avait entrepris des mesures concrètes de lutte contre les violences faites aux femmes et la violence domestique. Mesures auxquelles il faut ajouter la parité effective au sein de l’actuel gouvernement albanais.
La Directrice du Bureau régional pour les pays de l’Europe centrale et orientale, Rennie Yotova, a rappelé que la Francophonie avait à cœur de pousser les jeunes femmes et les filles à affirmer leur droit à l’égalité et à embrasser leurs rêves. » et a mis en avant l’autonomisation économique des femmes, évoquant : « un avenir qui ne peut s’envisager sans la participation pleine et effective des femmes, moteurs d’un développement créatif et durable. »

Réunies au Palais des Congrès, à la Maison de l’Europe, les participantes et participants ont été informés de la nouvelle stratégie de la France en matière d’égalité femme-homme présentée par l’Ambassadrice de France en Albanie, Christina Vasak, de même que des programmes des Nations unies en faveur de la promotion de l’entreprenariat des femmes en Albanie, présentés par le représentant local d’ONU-femmes, Giuseppe Belsito.

JPEG - 50.5 ko
(De g. à d. : Rennie Yotova, Ogerta Manastirliu, Christina Vasak, Giuseppe Belsito)

La présidente du réseau des femmes entrepreneures, créé dans le cadre de la Conférence des femmes de la Francophonie à Bucarest, Monica Jiman, a traité de l’insertion professionnelle et de l’employabilité des femmes en invitant les femmes d’affaires albanaises à y participer pleinement. Les témoignages des femmes entrepreneures francophones d’Albanie (Mme Flutura Xhabija, Présidente de l’Association des femmes d’affaires d’Albanie et Mme Elisabeth Gjoni, Première Vice-présidente de la CCIFA) ont apporté un éclairage sur les réalités de terrain et les enjeux pour les entreprises en termes d’égalité femme-homme.

Sans la formation professionnelle des jeunes femmes leurs chances d’insertion seraient compromises. Esmeralda Kromida, Professeure à l’Université de Tirana et initiatrice du premier Forum des femmes francophones en Albanie a présenté et analysé des statistiques sur l’égalité dans les milieux académiques, tandis que la Directrice du lycée professionnel « Harry Fultz », Brikena Baxhaku, a partagé les bonnes pratiques au sein de cet établissement.

Le Forum des Femmes Francophones de Tirana, tenu à quelques jours de la Journée internationale des femmes a permis de rappeler – à l’instar du thème lancé par ONU-femmes* et du slogan de la Conférence de Bucarest** – que tous les efforts doivent être réunis pour soutenir ce mouvement mondial sans précédent en faveur des droits des femmes, de l’égalité et de la justice.



* « Le temps est proche : les activistes ruraux et urbains transforment la vie des femmes »
** « Les femmes s’imposent ! »

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer