Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

OCÉAN INDIEN : 5E CONFÉRENCE RÉGIONALE DES PROCUREURS ET POURSUIVANTS FRANCOPHONES

L’OIF a organisé les 3 et 4 décembre 2017, avec les autorités judiciaires de Djibouti et l’Association internationale des Procureurs et Poursuivants francophones (AIPPF), la 5ème Conférence régionale de l’AIPPF sur le renforcement de la lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée.

JPEG - 72.3 ko

L’objectif de cette rencontre était de favoriser d’une part la mise en place de dispositifs nationaux performants de lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée et, d’autre part, d’engager une réflexion pour faciliter la mise au point d’outils internationaux relatifs à l’entraide judiciaire en matière pénale, à l’extradition, au transfert des personnes condamnées, à la saisie et la confiscation des avoirs criminels. Elle s’inscrivait dans le cadre du programme « droit et justice » de l’OIF et faisait suite à la visite officielle à Djibouti de la Secrétaire générale de a Francophonie, Michaëlle Jean, du 31 janvier au 2 février derniers.

JPEG - 15 ko
Audience avec le Président Guelleh

En marge de la Conférence, la délégation de l’OIF, accompagnée de l’AIPPF, a été reçue en audience le 4 décembre, par le Chef de l’Etat djiboutien, Ismaïl Omar Guelleh. Le Président de la République a, à cette occasion, remercié l’OIF pour sa contribution à la tenue de cette réunion stratégique et prodigué des conseils et encouragements.

Des participants venant de Djibouti, du Canada, du Cameroun, des Comores, de France, de Madagascar, de Maurice du Québec, de Somalie, de l’autorité intergouvernementale sur le développement (IGAD) et de l’Union Africaine ont donc participé à cette 5e Conférence de haut niveau, dont l’ouverture officielle s’est déroulée en présence du Premier Ministre, Abdoulkader Kamil Mohamed, du Président de l’Assemblée nationale, Mohamed Ali Houmed, du Ministre de la Justice djiboutien et des membres du Gouvernement, du Représentant régional de l’OIF pour l’océan Indien, l’Ambassadeur Malik Sarr, du Président de l’AIPPF, Sabin Ouellet, et du Procureur général de Djibouti.

JPEG - 28.9 ko
Le Premier ministre et le Représentant de l’OIF (à g.)

Dans son discours d’ouverture, le Premier Ministre a adressé ses remerciements à Michaëlle Jean et à l’OIF pour l’action de la Francophonie en faveur de la paix, de la démocratie et de la gouvernance. Djibouti, seul pays francophone de la Corne de l’Afrique, demeure vulnérable aux diverses attaques terroristes dans la zone.

La mise en place d’actions communes et d’une coopération coordonnée entre tous les Etats membres de la Francophonie pour lutter contre ce fléau mondial ont été évoquées par le Représentant régional de l’OIF. L’espace francophone, espace de paix, de solidarité et de dialogue a un rôle crucial à jouer dans le combat contre le terrorisme et la criminalité organisée. La lutte contre le terrorisme est devenue une responsabilité internationale partagée et l’OIF prend part activement à la résolution et la prévention de ce phénomène en accompagnant ses Etats membres.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer