Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

6ES JOURNÉES DES RÉSEAUX INSTITUTIONNELS DE LA FRANCOPHONIE

La 6ème édition des Journées des réseaux institutionnels de la Francophonie a rassemblé les 29 et 30 mai, à Paris, au siège de l’OIF, les Présidents et Secrétaires généraux de ces réseaux, ainsi que ses principaux partenaires, organisations internationales ou régionales, organisations de la société civile. L’objectif : améliorer le partage d’expériences entre les institutions des pays francophones sur le renforcement de l’État de droit.


La Francophonie compte aujourd’hui 16 réseaux institutionnels, structures souples et réactives, mobilisés dans les secteurs du droit et de la justice, des droits de l’Homme, de la régulation, de la médiation et des élections. Ils sont les partenaires stratégiques et privilégiés de l’OIF en tant qu’acteurs principaux d’une coopération professionnalisée et de proximité, privilégiant l’échange d’expériences, de connaissances et le développement de solidarités entre pairs.

Organisées tous les deux ans en préparation de la tenue du Sommet de la Francophonie – le prochain aura lieu en octobre 2018 à Erevan (Arménie) –, ces Journées sont un moment de rencontre, de dialogue et de proposition afin d’apporter des réponses utiles aux enjeux identifiés dans l’action de promotion de la paix, de la démocratie et des droits de l’Homme.

JPEG - 67.5 ko

Cette 6ème édition s’articulait en trois temps :
- La séance plénière introductive où les interventions de Grands témoins* de la Francophonie sur les évolutions et thèmes majeurs enregistrés dans l’espace francophone depuis 2016 ont précédé l’allocution de la Secrétaire générale de la francophonie.
- Trois ateliers, consacrés aux actions menées dans les secteurs du droit et de la justice, des droits de l’Homme et de l’accompagnement des processus électoraux qui ont permis d’échanger sur la spécificité de l’approche francophone.
- La séance plénière de clôture afin de restituer les conclusions des ateliers, de définir et d’approfondir les pistes de travail communes aux réseaux institutionnels pour les deux années à venir.

JPEG - 93.5 ko

- Programme détaillé
- Discours d’ouverture de Michaëlle Jean
- Discours de clôture d’Adama Ouane



* La chanteuse Coumba Gawlo, Ambassadrice de bonne volonté du Pnud, Bertrand Louvel, Premier Président de la Cour de Cassation de la France et Jacky Lumarque, Recteur de l’Université de Quisqueya (Haïti)

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer