Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

PRÈS DE 8000 APPRENANTS POUR LA 3E SESSION DU CLOM SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

Le 31 mars 2019 s’est terminée la troisième session de la formation en ligne et ouverte à tous (CLOM) intitulée « Comprendre et analyser les enjeux et les actions du développement durable », organisée par l’IFDD et l’Université Senghor d’Alexandrie.

7670 apprenants étaient réunis depuis le 4 février 2019 sur la plateforme numérique de l’initiative Objectif 2030, originaires de 37 Etats et gouvernements membres de l’OIF, mais aussi de pays comme l’Algérie, le Pakistan ou encore d’Allemagne.

Ces participants ont suivi pendant six semaines 7 modules composés de 35 vidéos consacrées aux apprentissages théoriques et aux outils pratiques nécessaires au montage de projets de développement. "Cette formation m’a permis d’améliorer mes connaissances en matière de développement durable et de pouvoir désormais être un véritable acteur du développement durable au sein de ma communauté", souligne Guy Sylvain Talla Tamo, un participant du Cameroun.

JPEG - 35.4 ko

"Grâce à cette formation, j’ai pu élaborer un projet d’électrification solaire en me basant sur la création d’une entreprise verte", ajoute Inoussa Laouali. La formation leur proposait en effet une découverte des notions d’économie verte et bleue et l’acquisition d’un certain nombre de clefs pour la réussite de leur propre projet entrepreneurial ; ce stagiaire nigérien fait partie des 3239 participants à avoir obtenu son attestation de réussite.

Depuis 2017, ce sont près de 15 000 personnes qui ont été formées grâce à l’initiative Objectif 2030, qui accompagne également des organisations de la société civile dans le montage de micro-projets de développement durable. Plus qu’un simple outil de formation, Objectrif 2030 vise à construire et renforcer un mouvement citoyen engagé qui traduit le Programme de développement durable à l’horizon 2030 de l’ONU en actions et solutions exemplaires et adaptées.

Au Tchad, des communautés s’engagent sur la voie du développement durable
JPEG - 59.2 ko
Cérémonie de remise des attestations de formation, le 25 mars 2019, en partenariat avec la Mairie de Pala (©Association Zonal)



L’association Zonal, spécialisée dans la gestion sociale et environnementale des risques au Tchad, œuvre activement à la mobilisation des communautés du Mayo-Kebbi Ouest dans le processus de développement durable. Un forum sur les enjeux du développement durable et du changement climatique a ainsi été organisé le 16 février 2019, qui a permis à l’association de favoriser dans la région l’accès au CLOM de l’IFDD et de l’Université Senghor sur le développement durable : transmission des enseignements, accompagnement des étudiants et diffusion sur les différents réseaux sont autant d’actions qui ont permis à l’initiative Objectif 2030 de rayonner au Tchad.
Des représentants de différents services de la région, notamment les responsables des communes de Pala et de Gagal, ont été accompagnés dans leur formation par l’association Zonal. C’est le cas de Baimi Djouadjem, Responsable ressources humaines dans la commune de Pala, qui a souligné que "la vision d’Objectif 2030 cadr(ait) tout à fait avec (leur) plan de développement communal".
Afin de toucher le plus grand nombre, l’association se propose maintenant de parcourir les 18 cantons de la région pour déclencher l’éducation au développement durable, la mobilisation des communautés et la promotion de la vie associative pour les innovations d’économie verte/bleue. Elle est actuellement à la recherche de partenariats à cet effet.



Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer