Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

ALLOCUTION DE M. ABDOU DIOUF À NICE, LE 7 SEPTEMBRE 2013 (2)

Lors de l’ouverture des VIIèmes Jeux de la Francophonie

Quelle belle leçon vous nous donnez, Chers jeunes sportifs, chers jeunes artistes,

Parce qu’en décidant de participer plus nombreux que jamais à ces VIIèmes Jeux de la Francophonie, vous avez fait acte d’engagement !

Vous avez bien des raisons de vous indigner face à la marche du monde, face aux inégalités révoltantes, aux conflits meurtriers, aux atteintes récurrentes à la dignité de l’Homme et à l’intégrité de la nature, face à une crise économique auxquels les jeunes payent le plus lourd tribut,

Vous avez bien des raisons de vous indigner face à ce monde qui peine à combler les attentes du moment et à tenir les promesses d’avenir que sont en droit de revendiquer toutes les jeunes générations,

Et pourtant en venant, à Nice, avec la Francophonie pour citoyenneté et la langue française pour liens du cœur, vous avez fait le choix de délivrer à la jeunesse de tous les continents, le message le plus fort, le plus constructif, le plus optimiste qui soit :
Celui de la culture contre l’obscurantisme, de l’art contre l’intolérance, du sport contre la violence,

Celui de la rencontre, du dialogue, de la solidarité plus que jamais nécessaires,

Celui de valeurs universelles fièrement assumées et activement promues sans distinction de race, de sexe, de culture ou de religion,

Alors un grand bravo et un grand merci, chers jeunes participants, pour cette belle leçon d’humanisme et d’espérance !

Merci, également, au pays hôte de cette 7e édition des Jeux, - la France-, qui, pour la seconde fois, en cette année 2013, accueille un événement majeur de la Francophonie, marquant ainsi l’intérêt personnel et militant que vous portez à notre Communauté, Monsieur le Président de la République !

Merci, Monsieur le Député Maire, à la ville de Nice pour la qualité remarquable de l’accueil et des infrastructures qui nous sont offertes,
Merci à toutes les Niçoises, à tous les Niçois, et à toutes celles et tous ceux qui depuis des mois ont travaillé avec ferveur à l’organisation de cette grande fête de la jeunesse francophone.

J’ai l’honneur maintenant d’inviter le Président de la République française, Monsieur François Hollande, à proclamer l’ouverture des VIIèmes Jeux de la Francophonie.

Documents à télécharger

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer