Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

LES ARTISTES ET LEURS ŒUVRES : L'ALTÉRITÉ COMME CONDITION DE LA CRÉATIVITÉ

Atelier 2

L’enjeu de la diversité des cultures implique l’irruption de l’altérité par une mise en perspective plurielle. Autrui ne se laisse pas voir, ne se laisse pas regarder et encore moins maîtriser facilement. L’Autre n’est pas un objet, mais une aventure, un devenir, un événement.

La mondialisation actuelle semble générer, dans les formes qu’elle prend, des rapports de force inégaux et des tensions notamment identitaires. Mais, par-delà la tendance à l’uniformisation culturelle et au rejet de l’altérité, on constate aussi des dialogues et des métissages de toutes sortes qui instaurent un pluralisme complexe et une diversité foisonnante conduisant à penser que l’Homme est capable, à certaines conditions, d’inventer son universalité.

Que faire lorsque l’altérité surgit au cœur même de l’identité : « Je suis l’autre », écrivait le poète Gérard de Nerval, « Je est un autre » écrit Rimbaud1 en 1871, à quoi Freud répond en 1917 : « Le moi n’est pas maître en sa propre maison » ; quant au philosophe Nietzsche, il relève que les êtres évoluant radicalement au contact des rencontres, le « soi » devient toujours « autre » dans un monde social où les intérêts sont fluctuants et réversibles.

Pourquoi l’acceptation de l’Autre dans sa différence est-elle souvent le résultat d’un trajet difficile, allant des identités meurtrières à l’altérité salvatrice pour reprendre Amin Maalouf3 ? Un chemin où l’Homme se confronte à la diversité notamment culturelle, se positionne par rapport à l’Autre, s’intègre tout en demeurant intègre à lui-même.

Un chemin emprunté par les artistes et les créateurs qui sont en première ligne pour célébrer l’altérité dans ce qu’elle a de plus subversif : c’est quand elle est le produit d’une singularité irréductible que l’œuvre artistique nous atteint et exprime notre propre intimité.

Les artistes et les créateurs, à travers leurs œuvres, peuvent à leur tour guider le chemin de l’altérité salvatrice en déconstruisant les préjugés et les stéréotypes, en se faisant les chantres de la diversité des cultures, des spiritualités et des religions.

L’altérité se pose alors à la fois comme condition de la créativité tout comme le rôle des artistes et leurs œuvres culturelles permettent d’élargir les horizons pour accueillir l’altérité salvatrice. Au cœur de cette dialectique, la conférence tentera de relever le défi de faire de la confrontation des diversités, des singularités de la liberté et de l’altérité une condition de créativité et une source de joie.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer