Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

LES ACTEURS CLÉS DE LA SUBVERSION ET DE LA PAIX : TÉMOIGNAGES DE CEUX QUI ONT ASSUMÉ LA RUPTURE

Atelier 3

Dans les sociétés contemporaines, des hommes et des femmes défendent la liberté, la justice, ainsi que les valeurs qu’ils estiment bafouées. La subversion s’immisce alors dans tous les aspects de la société.

Au-delà de la volonté de dénoncer et de contredire les valeurs de l’ordre établi qui s’opère sur l’opinion, des hommes et des femmes proposent une autre vision du monde et ouvrent les portes pour un changement au sein de la société et pour un vivre ensemble.

Dans de nombreux pays de l’espace francophone ayant vécu nombres de conflits internes, guerres civiles, etc., des acteurs s’engagent dans un processus de paix au sein de leur société. Bien que le nombre de ces « combattants pour la paix » soit faible, leurs témoignages et leurs engagements sont cruciaux. En effet, ils sont les mieux placés pour faire une analyse à partir de leur propre vécu, démonter l’engrenage propre qui les a poussés à agir, et formuler des recommandations sur ce qu’il ne faut pas faire si l’on ne veut pas basculer dans la violence, aussi bien à l’intention des politiques que des divers acteurs de la société.

Comment, sans renier sa/ses causes, éviter l’l’extrémisme et agir en faveur de la défense de la paix ? Il est proposé aux participants de décrypter leurs itinéraires respectifs et leurs expériences : quelles pratiques retenir ou éviter ?

La question de la migration étant au cœur de cette problématique, quelles sont les perceptions des immigrés dans les pays d’accueil en ces périodes de crise ? Quel est le poids des regards des populations sur les immigrants, venus d’ailleurs inconnus ? Quelles sont les perceptions des uns et des autres à travers le prisme du miroir ? Quel est l’impact de de ces perceptions, Comment se fabriquent les clichés, les préjugés et les stéréotypes à l’égard de l’immigré, bases sur lesquelles s’appuient les discours haineux, xénophobes et racistes véhiculés par certains groupes extrémistes ? Comment déconstruire ces mythes et ces idées reçues ?

L’atelier décryptera le phénomène et recueillera les témoignages d’acteurs hommes et femmes qui ont œuvré à la rupture dans leurs territoires.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer