Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

BULGARIE : LES DÉFIS DE LA PRÉSIDENCE DU CONSEIL DE L'UE

Le 1er janvier 2018, la Bulgarie exercera la Présidence du Conseil de l’Union européenne (UE). Dans cette perspective, et dans le cadre de son Initiative francophone nationale (IFN) soutenue par l’OIF, la Bulgarie a organisé, les 13 et 14 septembre 2017, à Sofia, un séminaire en français consacré aux défis de cette Présidence.

JPEG - 95.8 ko

Dans une Europe à 28 Etats membres, le rôle pivot de la Présidence et ses capacités de conciliation sont encore plus importants. Les fonctionnaires engagés dans la préparation et la gestion de la Présidence auront pour mission d’appliquer certaines règles de procédure, d’où leur besoin d’acquérir et de renforcer des compétences spécifiques, notamment en matière de techniques de négociation impliquant la gestion des relations interpersonnelles dans un cadre multiculturel, mais aussi des savoir-faire particuliers liés à un contexte européen.

Organisé par l’Institut d’Administration publique bulgare (http://www.ipa.government.bg) avec le soutien du Ministère des Affaires étrangères bulgare et avec l’accompagnement technique de l’Institut européen d’administration publique (IEAP/EIPA) de Maastricht, le séminaire a rassemblé 20 fonctionnaires bulgares francophones dont l’implication plus ou moins directe dans l’exercice de la Présidence bulgare du Conseil de l’UE les positionne en première ligne dans les défis que leur pays devra relever à cette occasion.

JPEG - 123.1 ko

Les participants, aux profils variés incluant de futurs président.e.s et vice-président.e.s de différents groupes (régulation des marchés, compétitivité et croissance, audiovisuel, ressources propres…) mais également des expert.e.s auprès de la Capitale, ont manifesté un vif intérêt pour les thématiques abordées et participé activement à l’exercice de simulation de négociation qui leur a été proposé.

A l’occasion de l’ouverture du séminaire, M. Krastev Assev, Correspondant national pour la Francophonie auprès du Ministère des Affaires étrangères bulgare et coordinateur politique du projet de l’IFN nationale, et M. Pavlov Ivanov, directeur de l’Institut bulgare d’Administration publique ont rappelé tout l’enjeu de la présidence à venir pour la Bulgarie avec, notamment, l’ouverture des négociations pour le Brexit. L’importance de la diversité linguistique dans l’exercice de cette démocratie européenne a également été rappelée.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer