Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

CAMBODGE : MICHAËLLE JEAN ENCOURAGE LES AUTORITÉS À VEILLER AU PRINCIPE D'INCLUSION DANS LE PROCESSUS ÉLECTORAL ET AU RESPECT DES LIBERTÉS CIVIQUES

Michaëlle Jean, Secrétaire générale de la Francophonie, suit avec une grande attention la préparation et le déroulement des élections législatives au Cambodge prévues pour le 29 juillet 2018.

Elle se félicite des efforts déployés par les acteurs politiques et de la société civile pour que ces élections soient libres, fiables et transparentes. Mais elle se doit d’exprimer sa vive préoccupation devant le resserrement de la vie politique au cours de l’année écoulée, marquée notamment par la dissolution du Parti du Sauvetage du Cambodge, principale formation d’opposition, l’incarcération de son chef, le départ en exil de nombre de personnalités politiques et les restrictions à la liberté d’expression par l’interdiction de certains médias nationaux ou internationaux.

« J’encourage les Autorités cambodgiennes à prendre réellement en compte le principe d’inclusion dans la gestion du processus électoral en cours au Cambodge et à veiller au plein respect des droits de l’homme et des libertés civiques ».

L’OIF compte 58 Etats et gouvernements membres, et 26 pays observateurs.

Contacts Presse
media@francophonie.org
Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer