Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

BURKINA FASO : LA SECRÉTAIRE GÉNÉRALE DE LA FRANCOPHONIE CONDAMNE LES ATTAQUES TERRORISTES

La Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Michaëlle Jean, condamne avec la plus grande fermeté les attaques terroristes perpétrées vendredi, 2 mars 2018, à Ouagadougou.

« C’est toute la Francophonie qui est en deuil et qui exprime ses condoléances aux familles et aux proches des victimes de ces attaques meurtrières perpétrées à Ouagadougou contre l’ambassade de France et l’état-major général des armées du Burkina Faso. Ce coup de force, œuvre de ces groupes criminels terroristes qu’il nous faut combattre en rassemblant tous nos efforts, est une nouvelle tentative d’intimidation et de déstabilisation. C’est le Burkina Faso, c’est la France, c’est nous tous qui sommes visés, c’est la sécurité du monde qui est mise à mal et menacée, c’est ensemble qu’il nous faut résister » a déclaré la Secrétaire générale.

La Francophonie intensifiera en lien avec ses partenaires internationaux, son plaidoyer et ses actions en faveur de la Force conjointe du G5 Sahel, et mobilisera avec plus de détermination ses Etats et gouvernements pour mettre tout en œuvre en vue d’éradiquer définitivement le terrorisme.

L’OIF compte 58 Etats et gouvernements membres, et 26 pays observateurs.

Contacts Presse : media@francophonie.org
Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer