Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

NIGER : MICHAËLLE JEAN CONDAMNE L'ATTAQUE DE LA BRIGADE DE GENDARMERIE D'AYOROU

La Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Michaëlle Jean, condamne fermement la violente attaque terroriste perpétrée par des éléments armés non identifiés le 21 octobre 2017 contre la brigade de la gendarmerie d’Ayorou, dans la région de Tillabéri, près de la frontière malienne, qui a causé la mort de 13 gendarmes et blessé 5 autres.

Michaëlle Jean exprime ses sincères condoléances ainsi que celles de la grande famille francophone aux proches des gendarmes qui ont perdu la vie dans cette attaque et s’associe avec émotion à la douleur des familles de l’ensemble des victimes.

«  Je condamne avec la plus grande fermeté les actes lâches et ignobles perpétrés par des mouvements terroristes contre de vaillants soldats nigériens chargés de veiller à la sécurisation des personnes et des biens dans ce pays membre. Toutes les énergies doivent être mobilisées en vue de contribuer à la lutte contre le terrorisme et pour l’émergence du Niger, conformément aux engagements et aspirations des autorités nationales », a-t-elle déclaré.

«  La Francophonie réitère sa solidarité aux autorités nigériennes pour mener ce combat contre le terrorisme et elle continue à cet effet de mobiliser ses Etats et gouvernements pour faire de cette lutte une priorité », a rappelé la Secrétaire générale, conformément aux engagements pris à ce sujet par les chefs d’État et de gouvernement à l’occasion du XVIe Sommet de la Francophonie, organisé à Antananarivo (Madagascar) en novembre 2016.

L’OIF compte 58 Etats et gouvernements membres, et 26 pays observateurs.

Contacts Presse
media@francophonie.org
Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer