Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE : LA SECRÉTAIRE GÉNÉRALE DE LA FRANCOPHONIE SALUE LA SIGNATURE DE L'ACCORD DE PAIX

Louise Mushikiwabo, Secrétaire générale de la Francophonie, salue la signature le 6 février 2019 à Bangui par le Gouvernement centrafricain et les représentants de 14 groupes armés, de l’Accord de paix et de réconciliation en République Centrafricaine conclu à Khartoum (Soudan), à l’issue du dialogue inter-centrafricain.

Elle souligne à cet égard le rôle du Président de la République Centrafricaine, S.E.M. Faustin Archange Touadera, qui aura contribué à la conclusion de ce nouvel Accord, ainsi que sa volonté de construire avec l’ensemble des acteurs centrafricains une paix durable dans ce pays.

La Secrétaire générale encourage le peuple centrafricain et exhorte toutes les parties signataires à s’investir pleinement en faveur de la mise en œuvre effective de cet Accord afin de concrétiser la volonté de réconciliation nationale, de justice, de paix et de stabilité.

Elle souligne le rôle majeur joué par l’Union africaine, les Nations unies et les organisations sous régionales, dont les efforts déterminés ont contribué, avec ceux des Etats impliqués dans ce processus, à la conclusion de l’Accord.

La Secrétaire générale réitère l’engagement de la Francophonie à intensifier, en lien avec les partenaires internationaux, ses efforts visant à accompagner le peuple centrafricain dans ce nouvel élan vers une paix durable en RCA.

L’OIF compte 88 États et gouvernements : 54 membres, 7 membres associés et 27 observateurs.

Contact presse : Oria K. Vande Weghe, Porte-parole de la Secrétaire générale
media@francophonie.org
Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer