Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

 PRÉVENTION DE LA RADICALISATION ET DE L'EXTRÉMISME VIOLENTS : PRATIQUES, ÉVALUATION ET COOPÉRATION

La Chaire Unesco en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents (Unesco-Prev), l’OIF, le Réseau francophone de prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents pouvant conduire au terrorisme (FrancoPrev) et le Réseau des praticiens canadiens pour la prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violent (RPC-Prev) ont organisé, le 23 mars 2019 à Ottawa, un colloque international sur les pratiques, l’évaluation et la coopération dans leurs domaines d’intervention.

JPEG - 18.8 ko

Organisé en collaboration avec le gouvernement du Québec, Sécurité publique et Affaires mondiales Canada, ce colloque visait à favoriser la compréhension, le partage d’expériences ainsi que la collaboration sur la prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violents au sein, notamment, de l’espace francophone. Marquée, entre autres, par les interventions du député canadien Greg Fergus, secrétaire parlementaire du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique du Canada, et de Steven Siqueira, directeur adjoint du Centre des Nations unies pour la lutte contre le terrorisme, la rencontre a réuni une soixantaine de personnes de milieux professionnels diversifiés et provenant de 21 pays, dont 13 membres de l’OIF.

Parmi les recommandations formulées, on retrouve notamment l’importance de créer davantage de synergies entre les chercheurs, les praticiens de terrain et les décideurs politiques en favorisant le dialogue Nord-Sud ; l’impératif d’avoir une réponse globale et pluridisciplinaire (y compris la dimension psycho-sociale) plutôt qu’une approche exclusivement sécuritaire qui se révèle contre-productive ; l’opportunité de soutenir des travaux de recherche en français – encore trop lacunaires – afin d’évaluer les pratiques à l’œuvre en Afrique francophone ; le potentiel des femmes et des jeunes dans la médiation et la promotion d’une culture de la paix.

Les membres de FrancoPrev ont, en complément du colloque, participé à un atelier de deux jours, les 21 et 22 mars 2019, conduit sous l’égide du RPC-Prev. L’objectif était de contribuer à l’élaboration d’un guide d’intervention pour les praticiens en fonction des différents niveaux de prévention de la radicalisation menant à la violence : le niveau primaire (causes profondes de la radicalisation), le secondaire (détection et prise en charge des facteurs de risque de basculement) et le tertiaire (réinsertion).

En marge des événements, le comité de pilotage de FrancoPrev s’est réuni pour la première fois autour de son coordinateur, Olivier Plasman (Fédération Wallonie-Bruxelles). Les discussions ont permis d’initier la réflexion sur les modalités de travail au sein du réseau, la constitution de son vivier d’experts, ses chantiers thématiques prioritaires ainsi que ses actions à venir.

L’ensemble des activités ont eu pour toile de fond la Semaine dédiée à la prévention de la radicalisation pouvant mener à la violence, organisée par le Ministère canadien de la Sécurité publique du 20 au 27 mars 2019 à Ottawa. Au cours de celle-ci, de nombreux organismes, agences, chercheurs, intervenants et membres de la société civile au Canada et à l’international se sont réunis pour échanger sur les nouveaux développements en matière de recherche et de bonnes pratiques.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer