Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

CONFÉRENCE : « FEMME ENTREPRENEURE, FEMME INNOVANTE »

À l’occasion de la visite au Liban de Michaëlle Jean, le Bureau Moyen-Orient de l’AUF, Berytech, L’Orient-Le-Jour et le Commerce du Levant ont organisé le 28 septembre sur le Campus de l’innovation et du sport de l’UNiversité Saint Joseph de Beyrouth une conférence-débat intitulée « Femme entrepreneure, femme innovante », qui a été suivie par la remise des Prix « Femme Francophone Entrepreneure 2016 ».

JPEG - 34.1 ko
La conférence sur l’entreprenariat féminin au Liban (©Chady Souaid)

« Ce concours met en relief l’action réussie et pionnière et le rôle de la femme libanaise francophone dans le domaine de l’entrepreneuriat en vue du développement socio-économique et de la transformation sociale. Il ne s’agit pas d’un rôle marginal ou accidentel mais d’une pleine contribution au service du développement culturel, de la démocratie et de la paix, au service de la science et des connaissances », a déclaré le recteur de l’USJ, Père Salim Daccache, dans son mot d’ouverture.

« Cet événement consacre notre engagement collectif à la promotion de l’entrepreneuriat et de l’innovation sous toutes ses formes, portée notamment par la jeunesse créatrice de ce pays. Il célèbre aussi l’engagement des femmes dans le défi de l’innovation, de la création et de l’entreprise, l’engagement des femmes francophones et plus encore celui des femmes francophones libanaises », a affirmé ensuite le directeur régional de l’AUF, Hervé Sabourin.

La conférence-débat a réuni trois jeunes femmes entrepreneures qui ont offert des témoignages poignants et très instructifs sur leur parcours professionnel et prodigué de nombreux conseils pour tous celles et ceux qui voudraient créer un jour leur entreprise.

En présence du Ministre de la culture, Raymond Araygi, du Ministre de l’économie et du commerce, Dr. Alain Hakim, du Recteur de l’université Saint Joseph ainsi que du Directeur du bureau pour le Moyen-Orient de l’Agence universitaire de la Francophonie, Michaelle Jean s’est adressé aux jeunes entrepreneurs : « Qu’elle vive ici ou ailleurs, en diaspora, je sais combien la jeunesse libanaise est férue d’innovation technologique. Je sais à quel point elle aime à brasser les cultures cherchant sans cesse à revisiter les traditions d’ici et d’ailleurs. Toujours inventive et donc résolument contemporaine, elle fait ainsi fleurir des projets liés à l’architecture, au design, à la mode, à l’art culinaire… Aux quatre coins du monde ».

JPEG - 41.6 ko
Michaëlle Jean avec les lauréates du prix "Femme francophone entrepreneure" (©Chady Souaid)

Elle s’est ensuite tournée vers les femmes, et particulièrement celles qui entreprennent : « Des femmes du monde de l’entreprise sont mises à l’honneur aujourd’hui. Je m’en réjouis. Car toutes les études, tous les rapports le montrent : la prospérité de l’économie mondiale est entre les mains des femmes. Ce n’est qu’intelligence d’investir dans les initiatives économiques des femmes et des jeunes également. La majorité des pays de l’espace francophone sont des pays de jeunesse. Il faut un développement inclusif de toutes ces forces vives dans nos société, pour déjouer le désenchantement, le sentiment d’impasse et pour plus de prospérité. »

À l’issue de cette conférence-débat, les lauréates 2016 du prix « Femme francophone entrepreneure », ont reçu leur Prix des mains de la Secrétaire générale qui a salué leur détermination et leur capacité à créer et à innover comme le font beaucoup d’autres dans l’espace francophone.

- Le discours de Michaëlle Jean

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer