Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

DÉCLARATION DE LA SECRÉTAIRE GÉNÉRALE SUR LA SITUATION AU GABON

« En ces heures délicates pour l’avenir du Gabon, la famille francophone, qui demeure aux côtés de toutes les Gabonaises et tous les Gabonais, ne peut rester silencieuse. Alors que la Cour Constitutionnelle s’apprête à rendre ses attendus, je demande avec la plus grande solennité à l’ensemble de la population gabonaise de garder son calme, aux acteurs politiques d’être à la hauteur de la situation et aux forces régaliennes de sécurité d’assurer l’ordre public dans un esprit républicain.

Nous avons déjà eu à déplorer trop de violences. Elles ne doivent absolument pas se renouveler. L’épuisement des voies de recours légales ne devrait jamais affecter la volonté des acteurs politiques à privilégier le dialogue en vue d’un règlement pacifique des différends liés à l’élection présidentielle.

Souvenons-nous que le 27 août 2016, les citoyens gabonais se sont exprimés dans la dignité. Ils attendent légitimement que l’expression de leur souveraineté se reflète dans la conclusion de ce processus électoral.

La Francophonie reste mobilisée, aux côtés de ses partenaires internationaux, pour apporter son concours à tous les acteurs gabonais de bonne volonté animés d’un idéal démocratique pour l’avenir de leur pays ».

L’OIF compte 57 Etats et gouvernements membres, et 23 pays observateurs.


Contacts Presse
media@francophonie.org

Documents à télécharger

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer