Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

ENTREPRISES ET DROITS DE L'HOMME AU GABON

L’OIF, le Haut-Commissariat aux Droits de l’Homme (à travers le Centre des Nations unies pour les Droits de l’Homme et la Démocratie en Afrique centrale) et le Gouvernement gabonais ont organisé à Libreville, du 24 au 25 novembre 2016, un atelier de formation autour du thème « Vers une mise en œuvre effective des principes directeurs des Nations unies relatifs aux entreprises et aux droits de l’Homme au Gabon ».

JPEG - 21.3 ko

L’atelier a réuni une trentaine de participants dont des représentants de la Confédération patronale gabonaise, d’entreprises, d’organisations de la société civile, du département ministériel de la justice et de la Commission nationale des droits de l’Homme.

L’objectif est d’outiller les différents acteurs concernés, en particulier les adhérents de la Confédération patronale gabonaise, afin de consolider leur engagement et les initiatives prises en matière de responsabilité sociale des entreprises (RSE) et de protection des droits de l’Homme.

Cet atelier s’inscrit en droite ligne de la série d’initiatives conjointes déployées par l’OIF et le Haut-Commissariat aux Droits de l’Homme et visant notamment à mettre en œuvre des actions de sensibilisation et de plaidoyer en faveur du respect des droits de l’Homme dans le cadre de l’exploitation des ressources naturelles en Afrique centrale.

JPEG - 56.3 ko

Conformément à son mandat, l’OIF s’est en effet fixée comme objectif de valoriser le rôle régulateur de l’État et de ses institutions dans la mise en œuvre effective des droits de l’Homme et des Principes directeurs des Nations unies. Il s’agit de promouvoir les principes universels et le cadre juridique international et de sensibiliser et de former les acteurs francophones sur la responsabilité des entreprises en matière de droits de l’Homme (REDH).

Les entreprises, au cœur de l’activité économique, sont des acteurs majeurs pour la mise en œuvre de cette économie responsable, respectueuse des droits de l’Homme et des générations futures. Les entreprises, les acteurs de la société civile et les instances gouvernementales ont un rôle déterminant à jouer ensemble pour conjuguer croissance de l’économie et protection des droits des Gabonais.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer