Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

FLEUR PELLERIN, GRAND TÉMOIN DE LA FRANCOPHONIE, S'ENTRETIENT AVEC THOMAS BACH, PRÉSIDENT DU COMITÉ INTERNATIONAL OLYMPIQUE (CIO)

Le Grand Témoin de la Francophonie, Fleur Pellerin, s’est entretenue officiellement, le 15 juin 2017, avec le Président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, qui l’a reçue pour la première fois au siège du CIO à Lausanne en compagnie du Directeur général du CIO, Christophe de Kepper.

JPEG - 114.1 ko

Dans le cadre de ce premier échange, Fleur Pellerin a réitéré l’engagement continu de l’OIF aux côtés du Mouvement olympique et son désir de renforcer son partenariat avec le CIO dans la promotion du sport comme vecteur de paix et de développement, ainsi que de la diversité culturelle et de la langue française qui occupe une place essentielle dans la perpétuité de la tradition olympique.

Fleur Pellerin s’est déclarée ravie de l’impact de la collaboration entre les deux institutions et plus particulièrement du travail effectué auprès du Comité d’organisation des Jeux PyeongChang2018 (COJOP) dans le cadre de la mission que lui a confiée, Michaëlle Jean, Secrétaire générale de la Francophonie, le 18 janvier 2017 et qui consiste à veiller au respect par le Comité d’Organisation des Jeux de PyeongChang de la Règle 23 de la Charte olympique, selon laquelle le français est la langue olympique au même titre que l’anglais.

Depuis sa nomination le Grand Témoin de la Francophonie s’est rendu en Corée à deux reprises, en mars et en juin. Ces déplacements ont permis de poser les bases de la coopération entre l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et le COJOP, concrétisée par la signature le 13 mars 2017 d’une Convention sur l’usage et la promotion de la langue française et de la Francophonie aux Jeux de PyeongChang.

Le Grand Témoin de la Francophonie a cité en exemple le soutien que l’OIF apporte au Comité d’organisation, avec notamment l’envoi par l’OIF de 10 jeunes médiateurs linguistiques volontaires, la mise à disposition d’un volontaire chargé de la communication et l’accueil dans un pays francophone de 10 interprètes du COJOP pour leur délivrer une formation à l’interculturel et à la connaissance de la Francophonie. Fleur Pellerin a également présenté un certain nombre de nouvelles initiatives de coopération afin d’élargir et de renforcer le partenariat déjà en place, notamment l’invitation à PyeongChang de jeunes reporters francophones provenant des pays de la zone Asie-Pacifique pour témoigner du regard de la jeunesse sur ces Jeux.

De son côté, Thomas Bach a assuré Fleur Pellerin de son soutien et de sa disponibilité à l’accompagner dans sa mission de Grand Témoin de la Francophonie pour les Jeux de PyeongChang 2018, en particulier dans ses démarches auprès du Président du COJOP pour l’inciter à renforcer la signalétique en français et la traduction des réunions techniques préparatoires aux Jeux, dans le respect de la Règle 23 de la Charte olympique.

Lors de son entretien avec le Directeur général du CIO, Christophe De Kepper, Fleur Pellerin, a réitéré également la disponibilité de l’OIF à accompagner le Mouvement Olympique dans la préparation des Jeux olympiques de la Jeunesse (JOJ) de Buenos Aires 2018, à l’instar de la coopération nouée lors des JOJ de Singapour (2010) et Nankin (2014).

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer