Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

GABON : L'OIF PROMEUT UNE APPROPRIATION CITOYENNE DES QUESTIONS ÉLECTORALES

Dans la perspective des prochaines élections législatives au Gabon, l’OIF a soutenu la tenue d’une Journée d’échanges sur les questions électorales, organisée à Libreville le 6 juillet 2018, par le Groupe d’Etudes politiques et de Défense (GREPOD) du Département d’Etudes politiques et stratégiques de l’Institut de recherche en Sciences humaines (IRSH). Le thème : « Rituel du vote, représentation nationale et démocratie au Gabon ».

JPEG - 47.8 ko

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence des autorités de l’IRSH, d’universitaires, d’étudiants, de représentants d’organisations internationales (Bureaux régionaux des Nations unies et de l’OIF pour l’Afrique centrale), de membres de la société civile et d’acteurs politiques gabonais.
Les travaux s’articulaient autour de 3 axes (le vote, la représentation nationale, le processus de démocratisation) et visaient à :

  • outiller les électeurs et les citoyens dans la perspective du choix de leurs représentants en 2018
  • contribuer à une réflexion sur les mécanismes de construction de la démocratie au Gabon
  • amorcer une cartographie du comportement électoral/politique des gabonais
  • approfondir la réflexion sur la pratique du vote pour une meilleure compréhension et appropriation par les citoyens dans une perspective de pacification de l’espace politique
  • sensibiliser les citoyens au rituel du vote et à son impact
  • créer un cadre non partisan de discussion sur les questions politiques en général, celles en lien avec le développement de la démocratie au Gabon, en particulier
JPEG - 48.7 ko

Le Directeur du Bureau régional de l’OIF pour l’Afrique centrale, Boubacar Noumansana, a présenté l’expérience de l’OIF en matière d’accompagnement des processus électoraux dans ses États et gouvernements membres, en précisant que ses modalités avaient évolué dans le temps : l’OIF privilégie aujourd’hui l’accompagnement politique et technique en amont des processus électoraux, notamment par la mise à disposition d’une expertise technique en soutien au renforcement des capacités des organismes de gestion des élections.

Les principales conclusions de cette journée d’échanges seront publiées dans un numéro spécial de la Revue gabonaise en Science politique et présentées au gouvernement pour servir d’outil d’aide à la décision.

Le Groupe d’Etudes politiques et Défense (GREPOD) est un laboratoire de l’Institut de recherche en Sciences humaines (IRSH) créé en 2004 et qui a notamment pour mission de promouvoir la recherche fondamentale et la recherche appliquée en science politique et en relations internationales. En ce sens, le GREPOD a pour vocation de susciter une réflexion permanente sur les mutations sociales en cours et éclairer le processus de décision des autorités publiques.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer