Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

GABON : INAUGURATION OFFICIELLE DE L'ÉCOLE 241 DE L'INCUBATEUR OGOOUE LABS

L’école 241, un centre de formation aux métiers du numérique et au leadership, a été inaugurée le 27 novembre dernier à Libreville. Subventionnée dans le cadre du programme d’entrepreneuriat chez les jeunes et les femmes de l’OIF, elle accueille gratuitement une première cohorte de 44 apprenants, dont 22 développeurs Web et 22 référents digitaux.

JPEG - 49.1 ko

La cérémonie d’inauguration officielle s’est déroulée le mardi 27 novembre 2018 au sein de l’incubateur Ogooué Labs, en présence du Ministre de l’Égalité des chances, de la jeunesse, chargé des gabonais de l’étranger, Arnauld Calixte Engandji Alandji, de l’Ambassadeur, Haut Représentant de la République française au Gabon, Philippe Autié, du Directeur Afrique de la fabrique française Simplon, Bouna Kane, du Directeur du Bureau régional de l’OIF pour l’Afrique centrale, Boubacar Noumansana, des partenaires du projet, des apprenants et de nombreux invités.

L’école 241 est le fruit d’un partenariat entre l’incubateur Ogooué Labs et 3 acteurs clés notamment, l’Ambassade de France, la fabrique française Simplon et l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). L’appui de l’OIF a ainsi permis l’aménagement et l’équipement des deux salles de classe de l’école et d’une salle de détente pour les apprenants et les formateurs. L’école est ouverte et accessible à tous et utilise comme méthode d’enseignement la pédagogie inversée, un fonctionnement participatif qui permet aux apprenants de libérer toute leur créativité grâce à l’apprentissage par projets qui s’inspire des plus grandes écoles du numérique.

Sa première cuvée est constituée de 44 apprenants, sélectionnés sur 1007 candidatures, répartis en 2 classes. Ces jeunes, dont l’âge varie de 17 à 35 ans, bénéficient gratuitement d’une formation intensive et professionnelle sur 7 mois, adaptée aux besoins du secteur privé. L’objectif fixé par la direction de l’école 241 est d’atteindre zéro décrochage grâce à une phase préparatoire des apprenants d’un mois appelée « prairie » et d’aboutir à 100% d’insertion professionnelle. Une mobilisation et un plaidoyer auprès de partenaires et d’entreprises des secteurs privés et publics ont d’ores et déjà amorcés à cet effet.

Lors de cette cérémonie, le Directeur du Bureau régional de l’OIF pour l’Afrique centrale, Boubacar Noumansana, a exprimé toute la fierté et la satisfaction de l’OIF à accompagner de tels projets qui promeuvent l’innovation et la formation des jeunes et des femmes leur permettant ainsi d’être bien outillés pour contribuer à la transformation digitale de l’économie du Gabon et de la sous-région Afrique centrale.

A noter que l‘appui de l’OIF à l’Incubateur Ogooué Labs, vient en complément de soutiens apportés à d’autres acteurs de l’écosystème entrepreneurial au Gabon (le Ministère des petites et moyennes entreprises et de l’artisanat ; l’Incubateur multisectoriel Junior Achievement Gabon ; l’Espace PME, la Fondation Entreprenarium ; le Cluster Bois de la Zone Economique à Régime Privilégié de Nkok, etc°)

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer