Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

JOURNÉES DE LA FRANCOPHONIE

Dans le cadre de la 24e Conférence de Montréal, l’Administrateur de l’OIF, Adama Ouane, a participé les 12 et 13 juin 2018 aux journées de la Francophonie économique et numérique.

Transformer le secteur du bâtiment

JPEG - 35.4 ko

La matinée du 12 juin a été rythmée par un petit déjeuner de travail organisé par l’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD), avec la participation d’ONU-Habitat, Nordic Structures, le Gouvernement du Québec, et l’Université de Kibungo, sur le thème « Accompagner la transformation du secteur du bâtiment : les opportunités du matériau bois pour l’espace francophone ». Cette rencontre a notamment permis de cibler les principaux freins et leviers au développement de la filière de la construction bois, et de discuter du rôle que pourrait y jouer la Francophonie. Une visite technique du projet Arbora, plus grand complexe immobilier résidentiel en bois au monde, a également été organisée en marge de la conférence. La forte participation du public a confirmé l’intérêt grandissant pour le matériau bois dans le bâtiment et son énorme potentiel de croissance verte, en particulier en Afrique francophone, en plus de tracer la voie à une plus grande coopération francophone dans le domaine du bâtiment durable et de la construction bois.

Entrepreneuriat numérique

JPEG - 41.2 ko

Au cours de la même matinée, l’Administrateur de l’OIF et la Ministre du Québec des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, ont participé à un forum organisé par l’OIF, en collaboration avec le Ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec sur le thème : « Entrepreneuriat numérique et croissance : quelles opportunités de prospérité́ pour l’espace francophone ? ». Des panélistes entrepreneurs du numérique, Universitaires engagés dans la formation en entrepreneuriat et responsables gouvernementaux dont le Ministre de la Communication, de l’Economie numérique et de la Poste de Côte d’Ivoire, Bruno Koné, ont partagé leurs expériences et proposé des recommandations pour que les opportunités offertes par l’entrepreneuriat numérique soient maîtrisées et soient profitables à tous, notamment pour les femmes et les jeunes.

Inclusion financière

JPEG - 45.2 ko

La séance de l’après-midi a été consacrée à une table-ronde sur le thème : « Enjeux de l’inclusion financière en Afrique francophone à l’ère du numérique : saisir les opportunités, maitriser les risques ». Les intervenants ont mis en évidence l’importance de l’inclusion financière pour l’économie et la croissance, mais aussi sa capacité à transformer la vie des individus. A cet égard, ils ont rappelé que les technologies numériques et mobiles avaient permis de faire des progrès majeurs, grâce notamment aux nouveaux acteurs non bancaires qui interviennent dans le secteur des technologies financières. Enfin, compte tenu de l’évolution rapide du volume des transactions qui se font au travers de ces nouveaux outils et services, ils ont discuté de l’importance de renforcer la régulation et la supervision afin d’éviter les dérives, tout en veillant à ne pas empêcher l’innovation, le développement de ces transactions et la création de nouveaux services au bénéfice des populations et entreprises locales.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer