Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

    JUIN 2014

    La Francophonie en brèves


    Activités diplomatiques

    Vietnam. Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, a reçu au siège de l’OIF à Paris, le 6 juin, la Vice-Présidente de la République socialiste du Vietnam, Mme Thi Doan Nguyen. Le Secrétaire général a évoqué la visite officielle effectuée au Vietnam en mars dernier lors de laquelle il avait eu des échanges très fructueux avec les plus hautes autorités du pays. Il s’est également félicité de l’excellente coopération entre le Vietnam et la Francophonie. Enfin, les tensions prévalant actuellement en Mer de Chine ont fait l’objet d’un long échange entre la Vice-Présidente et le Secrétaire général.

    Québec. Christine Saint-Pierre, Ministre des Relations internationales et de la Francophonie du Québec s’est entretenue avec Abdou Diouf, le 25 juin 2014, au siège de l’OIF à Paris. La Ministre s’est notamment réjouie que le thème du prochain Sommet de la Francophonie mette l’accent sur la participation sociale pleine et entière des jeunes et des femmes et a souligné l’intérêt du Québec pour la future stratégie économique dévoilée lors de ce Sommet.

    ONU Femmes. La Directrice exécutive d’ONU Femmes, Phumzile Mlambo-Ngcuka, et Abdou Diouf ont signé, le 6 juin à Paris, un accord-cadre de coopération afin de renforcer leurs initiatives mutuelles en faveur des femmes dans les pays francophones. Le Secrétaire général a réaffirmé fermement l’engagement de la Francophonie à combattre toutes les formes de discriminations et de violences faites aux femmes et aux filles, aux côtés d’ONU Femmes, dans la perspective du 20e anniversaire de la Plateforme d’action de Pékin et de l’élaboration du nouveau programme de développement pour l’après-2015.

    ACP. Abdou Diouf s’est entretenu le 11 juin au siège de l’OIF à Paris avec Muhammad Mumuni, le Secrétaire général du Groupe des Pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique). Passant en revue l’état de la coopération entre les deux organisations, notamment dans le domaine du renforcement des capacités en négociations commerciales, de l’amélioration de la qualité de l’éducation ou des industries culturelles, les deux responsables ont exprimé leur volonté de renforcer leurs programmes actuels et d’élargir leur coopération, dans le cadre du 11e Fonds européen de développement (FED), en particulier dans les domaines de la gouvernance, de l’état de droit, des droits de l’Homme, de la jeunesse et de la promotion des droits de de Femme.

    CPF. À l’occasion de la 92e session du Conseil permanent de la Francophonie, les représentants personnels des chefs d’État et de gouvernement de l’OIF ont débattu de la situation politique dans certains pays membres ou observateurs (Centrafrique, Mali, Vietnam). Ils ont également décidé de la suspension de la Thaïlande des instances de la Francophonie et de la réintégration de la Guinée-Bissau.

    CIO. Abdou Diouf s’est rendu à Lausanne le 23 juin, à l’invitation de Thomas Bach, président du CIO, pour y célébrer la Journée olympique : créé en 1948 pour célébrer l’anniversaire des Jeux olympiques modernes, nés le 23 juin 1894 à la Sorbonne, cet événement vise à promouvoir la pratique sportive pour tous et les valeurs olympiques.

    GAF Genève. Le Groupe des ambassadeurs francophones (GAF) de Genève a tenu le 10 juin une réunion extraordinaire au cours de laquelle il a reçu Mankeur Ndiaye, Ministre des Affaires étrangères du Sénégal et des Sénégalais de l’extérieur, Président de la Conférence ministérielle de la Francophonie. Les échanges ont notamment porté sur l’état des préparatifs du XVe Sommet de la Francophonie et le rôle que peut jouer le GAF à la lumière des réflexions menées au sein du Système des Nations unies à Genève, en lien avec le thème du Sommet de Dakar (« Femmes et Jeunes en Francophonie : Vecteurs de paix, Acteurs de développement »). Dans le cadre de ses réunions mensuelles, le GAF a également reçu, le 12 juin, Mukhisa Kituyi, Secrétaire général de la Conférence des Nations unies sur le Commerce et le Développement (CNUCED).

    Langue française et plurilinguisme

    Union africaine : formation de diplomates francophones à la prise de parole en public
    Une douzaine de directeurs et de chefs de division de l’Union africaine ont suivi une formation, les 3 et 4 juin à Addis-Abeba. Elle avait pour but de permettre aux participants d’acquérir ou de parfaire la technicité de prise de parole en public (pose de voix, modulation, éloquence, attitude, gestuelle…). Organisée en partenariat avec la Commission de l’Union africaine et l’Université Senghor d’Alexandrie, cette formation s’inscrivait dans les actions de l’OIF en faveur du renforcement des capacités en français des diplomates et fonctionnaires francophones.

    Diversité et développement culturels

    Télévision : 15 projets aidés par le Fonds de l’OIF
    Quinze projets ont été retenus par la commission télévision du Fonds francophone de production audiovisuelle du Sud, réunie à Paris en juin : dix documentaires de sept pays francophones du Sud et cinq séries télévisées soutenues dans le cadre d’une opération spéciale de développement des fictions d’Afrique subsaharienne. Le montant total attribué s’élève à 230 000 euros.
    - Les projets retenus

    Prix des 5 continents 2014 : les 10 romans finalistes
    Les représentants des 4 comités de lecture du Prix des cinq continents de la Francophonie* se sont réunis jeudi 26 juin 2014, au siège de l’OIF pour procéder à la sélection des 10 romans finalistes sur la centaine de livres reçus. Le vainqueur sera connu fin septembre. Il recevra son prix lors du Sommet de Dakar, en novembre.
    - Les livres sélectionnés

    Rencontres littéraires : "Littératures métisses" et "Étonnants voyageurs"
    Le lauréat du Prix des 5 continents 2013, l’écrivain mauricien Amal Sewtohul, a participé à Angoulême au festival "Littératures métisses", dans le cadre du festival Musiques métisses (6-8 juin). Parmi les thèmes abordés par la dizaine d’auteurs invités : 1914-2014 – cent ans de Négritude ?, écrire sans visa, Rwanda 20 ans après… Pour la 10e année, l’OIF était également partenaire du festival "Étonnants voyageurs" (Saint-Malo, 7-9 juin). Le soutien de l’OIF à ces deux manifestations s’inscrit dans le cadre de ses actions de valorisation de l’expression et de la diffusion des auteurs francophones et, plus particulièrement, des lauréats du Prix des 5 continents de la Francophonie.

    La compagnie de hip-hop "Pockemon crew" en tournée africaine
    Les médaillés d’argent dans la catégorie hip-hop des derniers jeux de la Francophonie étaient en tournée en Afrique de l’Ouest en juin. Ils ont pris part du 5 au 13 juin à la 9e édition du Festival international de hip-hop et de cultures urbaines de Dakar (Festa2H) et au 7e Festival Asalamalekoum à Nouackchott (Mauritanie). Le groupe a également participé à la coupe d’Afrique des diasporas, le 21 juin à Paris. À travers son soutien, l’OIF agit en faveur de la circulation des artistes francophones et de leurs œuvres et du développement de carrière des lauréats "culture" des Jeux de la Francophonie.

    Burundi : 6e Festicab
    La 6e édition du Festival international du cinéma et de l’audiovisuel du Burundi se déroulait du 13 au 20 juin sur le thème « cinéma et la démocratie ». Créé en 2009, le Festicab propose chaque année une centaine de films. Il a également accueilli le 2e forum du Réseau du film est-africain qui réunit les directeurs des festivals et producteurs de la sous-région. L’OIF soutient ce festival dans le cadre de ses actions de promotion de la diversité culturelle et de soutien aux productions audiovisuelles des pays francophones du Sud.

    Paix, démocratie et droits de l’Homme

    Prévention de la torture en Afrique francophone
    Dans le cadre de la Journée mondiale contre la torture (26 juin), l’OIF et le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’Homme ont organisé fin juin, au siège de l’OIF, un séminaire international consacré à la prévention de la torture en Afrique francophone. Présidée par Abdou Diouf, la rencontre a réuni une soixantaine de participants (hauts représentants d’États africains ainsi que leurs ambassadeurs à Paris, une représentante de la Commission africaine des droits de l’Homme et des peuples, les directeurs de mécanismes de prévention de la torture de ces différents pays, des représentants et experts des Nations unies, des directeurs d’ONG…). Ce séminaire visait à dégager les défis et enjeux auxquels les États sont confrontés dans la mise en place des mécanismes nationaux de prévention de la torture tout en encourageant leur création et en proposant des solutions concrètes pour améliorer leur efficacité sur le terrain.

    Appui en documentation à la Cour d’appel de Dakar
    Le Secrétaire général de la Francophonie a procédé à Dakar, le 4 juin, à la remise officielle au Premier Président de la Cour d’appel de Dakar d’une importante dotation d’ouvrages juridiques destinés à la bibliothèque de la Cour. Cet appui d’environ un millier de livres, manuels, recueils de jurisprudence et autres documents de droit sélectionnés par la Cour d’appel elle-même, doit contribuer au renforcement significatif des capacités documentaires de la bibliothèque de cette haute juridiction, qui est aussi accessible à l’ensemble de la communauté juridique de Dakar. Cette opération s’inscrit dans la dynamique du soutien de l’OIF à l’accès au droit et à la justice dans l’espace francophone, instrument majeur du renforcement de l’État de droit et de la pratique de la démocratie.

    Soutien à la presse au Vietnam
    Une trentaine de jeunes journalistes vietnamiens exerçant au sein des chaînes de la radio et de la télévision du Vietnam, du Studio du film documentaire et du Courrier du Vietnam ont suivi une formation sur la déontologie et le reportage audiovisuel. Organisée du 2 au 5 juin à Hanoi par l’Association des journalistes vietnamiens et la Délégation Wallonie-Bruxelles au Vietnam, en partenariat avec l’OIF, cette formation a été dispensée par un journaliste de la RTBF. Elle a également permis aux participants de discuter de la situation comparée des médias au Vietnam et en Belgique francophone. Par ailleurs, l’OIF a participé au lancement de l’édition électronique en français du journal Nhân Dân (Le peuple), le 20 juin à Hanoi. Fondé en 1951, ce journal est décliné en plusieurs éditions : quotidienne, hebdomadaire, mensuelle. Le groupe de presse Nhân Dân cumule le plus gros tirage et le plus grand nombre de lecteurs au Vietnam.

    Éducation et jeunesse

    Niger : 2e Forum francophone Jeunesse et emplois verts
    200 jeunes originaires d’une trentaine de pays francophones ont participé au 2e Forum international francophone Jeunesse et emplois verts (FIJEV), organisé du 10 au 13 juin à Niamey par le Gouvernement du Niger avec l’appui de l’OIF. Ce rendez-vous, qui s’est tenu en présence du Premier ministre du Niger, Brigi Rafini, avait pour objectif de promouvoir les emplois verts au profit des jeunes, de mutualiser leurs expériences en la matière et de faciliter les échanges en prise directe avec les secteurs public et privé et les partenaires du développement. Temps fort de cette manifestation, la foire aux emplois verts, à l’issue de laquelle une dizaine de jeunes participants ayant présenté les meilleurs projets (en lien avec l’agriculture durable, les industries extractives, le recyclage, ou encore l’entreprenariat social et solidaire), vont bénéficier d’un accompagnement technique et financier. La Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie, le Centre technique de coopération agricole et rurale, le Bureau international du travail et le Programme des Nations unies pour le Développement étaient partenaires de l’évènement.
    - En savoir plus

    « Éducation en Asie en 2014 : quels enjeux mondiaux »
    Le Centre international d’études pédagogiques a organisé du 12 au 14 juin un colloque international sur le thème de l’éducation en Asie avec le soutien de l’OIF. Ce colloque visait à mieux connaître les réalités éducatives de cette région et à réfléchir aux réponses apportées par les pays d’Asie face à leurs propres défis dans ce domaine. La centaine d’intervenants, venant d’une vingtaine de pays, ont échangé autour de trois grands axes : représentations de l’école ; organisation et résultats ; collaboration avec le reste du monde. Partenaire de ce colloque, l’OIF a soutenu la participation de hauts représentants des systèmes éducatifs des pays francophones d’Asie du Sud-est (Cambodge, Laos, Vietnam).

    La jeunesse et le programme de développement post 2015
    L’OIF a participé au Forum de la jeunesse du Conseil économique et social des Nations unies (ECOSOC), les 2 et 3 juin au siège de l’ONU, sur le thème : « #Jeunesse2015 : Bâtir leur vision d’avenir ». Cette rencontre de haut niveau, qui a réuni plus de 400 participants, en présence du Secrétaire général de l’Onu Ban Ki-moon, a permis à la jeunesse d’engager un dialogue avec les représentants des États, de la société civile, des milieux universitaires et du secteur privé. Convaincue du rôle majeur de la jeunesse dans la formulation et la mise en œuvre de l’agenda post 2015 pour le développement, l’OIF a réuni le 5 juin une quarantaine de jeunes leaders ayant participé au Forum de l’ECOSOC dans les locaux de sa Représentation permanente auprès de l’Onu afin de poursuivre ce dialogue.

    Économie

    Montréal : 20e Forum économique international des Amériques
    Le 20e Forum économique international des Amériques - Conférence de Montréal se tenait au Québec du 09 au 12 juin sous le thème : « Les fondements de la prochaine ère de croissance ». Partenaire officiel, l’OIF a organisé trois rencontres : un forum sur la Francophonie économique en présence notamment de l’Administrateur de l’OIF, du Premier ministre burkinabé et de la ministre des Relations extérieures du Québec, un petit-déjeuner sur l’agenda de développement post-2015, ainsi qu’une table ronde sur la transition énergétique et l’investissement privé en Afrique. La Conférence de Montréal a pour mission de développer la connaissance des grands enjeux de la mondialisation des économies. Le forum vise aussi à faciliter les échanges internationaux et les occasions d’affaires, réunissant pour ce faire 3 000 participants et 150 conférenciers venus du monde entier.

    Rencontre des dirigeants de banques francophones d’Afrique et d’Asie
    Des dirigeants de banques africaines et de celles des pays membres de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) ont été réunis, du 23 au 27 juin à Ho Chi Minh (Vietnam), en vue de réduire les obstacles aux échanges commerciaux entre les deux zones. Ce Forum de haut niveau était organisé par le Club des dirigeants de banques francophones d’Afrique, en partenariat avec l’OIF, la Chambre de commerce et d’industrie du Vietnam et le Centre de commerce international de Genève.

    Rencontre entre délégués de l’OIF et de la Banque africaine de développement
    Une rencontre entre des délégués de l’OIF et de la Banque africaine de développement (BAD) s’est tenue le 16 juin à Tunis. Elle a permis de passer en revue la collaboration passée et d’explorer des pistes d’actions conjointes à venir en faveur du développement durable en Afrique, notamment dans les domaines de l’économie, de l’éducation, de la jeunesse, du numérique et de l’égalité femme-homme.

    « Les résultats de l’OMC à Bali - un nouvel espoir pour le multilatéralisme ? »
    La Représentation permanente de l’OIF à Genève a animé le 24 juin 2014, aux côtés de l’OMC, du Centre du Commerce International (ITC) et de la Mission du Bénin une session d’information organisée par l’UNITAR à l’attention des délégués francophones de la Genève internationale, intitulée « Les résultats de l’OMC à Bali - un nouvel espoir pour le multilatéralisme ? ». Cette session a permis de procéder à un état des lieux synthétique des discussions actuelles et des perspectives futures du cycle de Doha et de rappeler que l’OIF soutient pleinement le renforcement d’un système commercial international équitable et encadré par des règles juridiques.

    Développement durable

    Partenariat entre l’OIF et l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar
    L’OIF et l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA) ont signé le 05 juin à Dakar un accord de partenariat portant sur le renforcement des capacités de l’ASECNA en matière de gestion énergétique (diminution des coûts d’exploitation, développement d’une expertise interne sur de nouveaux métiers de l’énergie, meilleure organisation des commandes d’équipements, certification Haute qualité environnementale...). Dans son allocution, l’Administrateur de l’OIF, Clément Duhaime, a tenu à préciser que ce partenariat s’inscrivait dans « la volonté affichée par la Francophonie de promouvoir la solidarité économique dans l’espace francophone (...) et de sensibiliser les décideurs pour ancrer le développement durable dans les politiques publiques ». Pour rappel, les 17 pays membres de l’ASECNA sont également membres de l’OIF.

    Écoles d’été sur le développement durable
    L’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD) a organisé du 17 au 20 Juin à Rabat (Maroc), sous l’égide du Ministère marocain chargé de l’Environnement, la 5e École d’été francophone. Des représentants des Ministères de l’Environnement, des Conseils économiques et sociaux, des départements de l’Industrie et des Finances et du secteur privé de sept pays francophones (Égypte, Liban, Mali, Maroc, Mauritanie, Niger, Tunisie) y ont participé. Cette rencontre avait pour objectif de stimuler le débat entre ces institutions et organisations au niveau national et régional sur les opportunités de création d’emplois verts en lien avec la mise en œuvre des accords multilatéraux sur l’environnement. L’IFDD était également partenaire de l’École internationale d’été sur la géopolitique des ressources naturelles, organisée du 16 au 21 juin par l’Université Laval (Canada Québec).

    Échanges autour du développement durable
    La Représentation permanente de l’OIF auprès des Nations unies à New York (RPNY), en partenariat avec le Mouvement ATD Quart Monde, a organisé le 12 juin une rencontre pour accompagner la réflexion sur une approche intégrée des droits de l’Homme et du développement durable. La RPNY a ensuite organisé au siège des Nations unies, avec la Représentation des Seychelles, un événement sur la question du tourisme durable comme facteur de compétitivité des Petits États insulaires en développement (PEID).

    Égalité femme-homme

    L’Égalité femme-homme dans l’agenda de développement post-2015
    L’OIF s’est associée à l’OCDE dans le cadre de sa « Semaine du développement » à travers deux rencontres organisées le 30 juin à Paris. La première réunion du Groupe de travail ministériel francophone pour l’égalité femme-homme, en présence de l’Administrateur de l’OIF, Clément Duhaime, a permis de présenter aux ministres des indicateurs sur les normes sociales pour mener à bien le plaidoyer politique en faveur de l’égalité, des droits et de l’autonomisation des femmes dans les processus de négociation. Une table-ronde a également réuni à l’OCDE des représentants de haut niveau de pays du Nord et du Sud pour mettre en exergue l’importance d’intégrer pleinement l’égalité femme-homme dans l’agenda de développement post 2015. Cette activité s’inscrit dans le cadre du plan d’action signé en 2013 entre l’OIF et l’OCDE.

    Société civile

    9e Conférence des OING francophones
    La Conférence francophone des Organisations internationales non gouvernementales (OING) et des Organisations de la société civile (OSC), rendez-vous incontournable de la société civile francophone, a eu lieu à Dakar, du 4 au 6 juin. Parmi les particularités de cette 9e édition : l’élargissement des participants en intégrant, outre les 67 OING/OSC accréditées, d’autres membres de la société civile francophone (Réseau des associations professionnelles francophones, Réseau francophone pour l’égalité femme-homme…). Au cours des travaux, les 300 participants ont abordé les questions de la participation des femmes et des jeunes aux instances de décisions, à la croissance économique dans une perspective de développement durable, à la justice, à l’éducation… À l’issue de la Conférence, la Déclaration de Dakar a été adoptée. Présent à la cérémonie de clôture, l’Administrateur de l’OIF, Clément Duhaime, a rappelé que les propositions contenues dans cette déclaration seraient portées à l’attention des Chefs d’État francophones lors du XVe Sommet de la Francophonie, à Dakar, en novembre prochain.

    Culture numérique

    Le futur de la gouvernance d’internet
    Reçus par Abdou Diouf le 30 juin, Fadi Chehadé, PDG de l’Icann (la société pour l’attribution des noms de domaines et des adresses sur Internet), et Adiel Akplogan, directeur général d’Afrinic (le registre régional d’adresses IP pour l’Afrique) ont ensuite participé à une conférence sur le futur de la gouvernance d’internet au siège de l’OIF. Les débats ont permis d’évoquer la question de l’internationalisation progressive de la gestion technique et de la gouvernance d’internet, de même que les actions de l’OIF dans ce domaine. Cette rencontre participait de la volonté de l’OIF « d’impliquer les ambassadeurs francophones et les experts de haut niveau dans des discussions cruciales, d’apparence techniques et complexes, qui ont des conséquences majeures sur les relations entre les Etats, l’économie numérique, la diversité des langues et des cultures, les libertés publiques dans le cyberespace », a souligné Clément Duhaime, Administrateur de l’OIF.

    Côte d’Ivoire : formation pilote à l’entrepreneuriat numérique
    Une dizaine de jeunes porteurs de projets et chefs d’entreprises ivoiriens du secteur du numérique ont suivi une formation à l’entrepreneuriat numérique organisée à Abidjan, du 9 au 13 juin, par le Club des hommes et femmes d’affaires du Libre en Afrique (CHALA), avec le soutien de l’OIF. Lors d’ateliers pratiques, ils ont pu développer leurs compétences dans la conception de plans d’affaires, la négociation et l’innovation. L’objectif, à terme, est d’accroître l’appropriation de l’économie numérique et de ses enjeux dans les pays francophones du Sud.

    Afrique francophone : développement d’applications mobiles
    L’OIF a organisé une formation au développement d’applications mobiles en HTML5 à Dakar (Sénégal), du 23 au 27 juin, à destination d’une vingtaine de professionnels de l’éducation de huit pays d’Afrique de l’Ouest et centrale. L’OIF a également soutenu la tenue d’une formation en développement d’applications mobiles sur Androïd à Dakar, entre mai et juin, qui a bénéficié à une cinquantaine de programmeuses. Ces activités s’inscrivent dans le cadre des actions de l’OIF de renforcement des capacités numériques dans les pays francophones du Sud et de soutien à la création de contenus de qualité, en français, sur la toile.

    Burkina Faso : la cartographie numérique 2.0 au service du développement
    Du 21 mai au 12 juin, une centaine d’acteurs burkinabè issus des communautés locales, des secteurs public et privé ainsi que du milieu académique ont accru leurs compétences aux usages et opportunités offertes par la cartographie numérique collaborative et ouverte (OSM) grâce au projet pilote « Espace OSM francophone (EOF) », programme d’animation conçu et réalisé avec l’appui de l’OIF. EOF a également permis à cette jeune communauté d’experts en cartographie numérique d’accompagner le processus de géolocalisation des écoles de la zone rurale de la commune de Komki-Ipala.

    Haut de page

    COORDONNÉES


    © 2013 Organisation internationale de la Francophonie
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer