Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

KAMEL DAOUD AU VIETNAM POUR LA TRADUCTION DE SON ROMAN EN VIETNAMIEN

Dans le cadre de sa promotion internationale par l’OIF, le lauréat du Prix des cinq continents de la Francophonie célèbre le lancement de son roman Meursault, contre-enquête en vietnamien.

JPEG - 57.5 ko
(c) VOV/Duc Quy

A l’invitation du Département de français de l’Université de Hanoï, Kamel Daoud, écrivain Algérien, lauréat du Prix des cinq continents de la Francophonie 2014, du Prix François Mauriac 2014 et du Prix Goncourt du premier roman 2015, entame une tournée au Vietnam du 4 au 10 juin 2015 pour le lancement officiel de son premier roman Meursault, contre-enquête.

JPEG - 111.1 ko
(c) VOV/Duc Quy

Paru aux éditions Barzakh d’Algérie et Actes Sud de France Meursault, contre-enquête est traduit en vietnamien par l’Université de Hanoï et publié par La Maison de la Littérature du Vietnam. Kamel Daoud se rendra d’abord à Hanoï, où il donnera une conférence ouverte au grand public à « l’Espace » de Institut Français, vendredi 5 juin 2015 à 17h, puis à Huê, pour y rencontrer les étudiants et professeurs de français de l’université, lundi 8 juin.

Meursault, contre-enquête reprend la trame de L’Etranger de Camus, grand classique de la littérature française, pour donner voix à Haroun, le frère de l’Arabe assassiné par Meursault. Camus dénonçait l’absurdité de la condition humaine, Kamel Daoud, lui, interroge les non-dits de la violence coloniale. Récompensé par le jury du prix littéraire de l’OIF, cette œuvre a été saluée par son jury comme « un roman qui interroge nos aveuglements historiques toujours actuels et pose la question de la justice et de la prise en compte de l’altérité une fois apaisée la terreur coloniale ».

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer