Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

L'OIF SOUTIENT LES RÉALISATRICES FRANCOPHONES

Pour la première fois depuis sa création, il y a trente ans, en 1988, le Fonds Image de la Francophonie soutient une majorité de projets réalisés par des femmes. C’est le cas de neuf des dix-sept projets de films ou de séries retenus lors des deux commissions de sélection réunies en mai dernier sous la présidence de Marguerite Abouet et Rithy Panh.

JPEG - 47.4 ko
La cinéaste haïtienne Rachèle Magloire (DR)

La Tunisienne Kaouther Ben Hania, la Vietnamienne Phuong Thao Tran, la Togolaise Ingrid Agbo et la Haïtienne Rachèle Magloire figurent parmi les neuf cinéastes lauréates de la dernière session du Fonds Image de la Francophonie. Au total, dix-sept films et séries de onze pays et de trois continents différents, ont été retenus parmi les 120 projets reçus.

Réservé aux pays francophones du Sud, le Fonds Image de la Francophonie fête cette année ses trente ans (voir la vidéo). Il dispose d’un budget annuel d’un million d’euros et fonctionne avec deux commissions de sélection composées de professionnels : la commission Documentaires/séries, présidée par Marguerite Abouet (auteur, notamment, du long-métrage d’animation « Aya de Yopougon ») et la commission Cinéma-fiction, présidée par Rithy Panh (« L’image manquante »). Après la session de mai, une nouvelle sélection aura lieu en septembre. Renseignements et dépôt des dossiers sur le site Images francophones.

Documentaires/Séries

AIDES A LA PRODUCTION

L’arbre à palimpseste
série d’animation
d’Ingrid Agbo (Togo)
50 000 €

Our wishes (Nos souhaits)
série de fiction
de Jean-Pierre Bekolo (Cameroun)
25 000 €

Simitye Kamoken
de Rachèle Magloire (Haïti)
20 000 €

Une histoire du franc CFA
documentaire
de Katy Lena Ndiaye (Sénégal)
20 000 €

Adamu et Ngoni
série de fiction
de Cyrille Masso (Cameroun)
aide à la production du pilote
10 000 €

La guerre des sacs plastiques
documentaire
de Candice Atondeh (Bénin)
10 000 €

Agomé-Séva, de l’ombre à la lumière
documentaire
d’Abla Mawuli Hélène Bocco (Togo)
8 000 €
AIDES A LA FINITION

Le théâtre nomade
Documentaire
de Hassan Benjelloun (Maroc)
10 000 €

Adieu Pomelo
Documentaire
de Phuong Thao Tran (Vietnam)
9000 €

10 ans et une révolution plus tard
documentaire
de Wided Zoghlami (Tunisie)
9000 €


JPEG - 46.8 ko
Les présidents des deux commissions : Rithy Panh (©Omar Havana) et Marguerite Abouet (©Christophe Meireis)

Cinéma-fiction

AIDES A LA PRODUCTION

Le building blanc (White Building)
Long-métrage de fiction
de Kavich Neang (Cambodge)
65 000 €

L’homme qui avait vendu sa peau
Long-métrage de fiction
de Kaouther Ben Hania (Tunisie)
50 000 €

La nuit des rois
Long-métrage de fiction
de Philippe Lacôte (Côte d’Ivoire)
50 000 €

Noura
Long-métrage de fiction
de Hinde Boujemaa (Tunisie)
50 000 €

Khalti Bahija
Court-métrage d’animation
de Faouzi Djemal (Tunisie)
7500 €
AIDES A LA FINITION

L’arc
Long-métrage de fiction
Anis Lassoued (Tunisie)
10 000 €

Le bonnet de Modibo
Long-métrage de fiction
de Boubakar Diallo (Burkina Faso)
7500 €



Contact :
Pierre Barrot, spécialiste de programme chargé de l’audiovisuel et du cinéma : pierre.barrot@francophonie.org

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer