Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE LA FRANCOPHONIE CONDAMNE LE RECOURS À LA VIOLENCE À KIDAL ET APPELLE À UN RETOUR AU CALME

Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, exprime sa forte préoccupation et son indignation face aux violences survenues lors de la visite à Kidal du Premier ministre de la République du Mali.

Le Secrétaire général condamne, avec la plus grande fermeté, l’assassinat notamment de représentants de l’Etat malien ainsi que la prise d’otages.

« J’appelle à un retour au calme à Kidal et à la cessation de la violence. Seule une solution pacifique permettra de stabiliser la région et de renforcer l’unité du pays ».

Le Secrétaire général encourage et soutient les actions initiées à travers la dynamique engagée par l’Accord préliminaire de Ouagadougou du 18 juin 2013 avec le soutien de la communauté internationale, en vue de permettre au Mali de retrouver rapidement et de manière durable la paix, la souveraineté, l’intégrité territoriale et l’unité.

Il réitère la disponibilité pleine et entière de la Francophonie pour contribuer aux efforts coordonnés de la communauté internationale en vue du rétablissement de la paix, de la sécurité et de la stabilité au Mali, ce, conformément aux Déclarations de Bamako et de Saint Boniface.


CONTACTS

Julie Tilman, Chargée de mission auprès du Secrétaire général, Presse et Communication
julie.tilman@francophonie.org + 33.1.44.11.12.68



Documents à télécharger

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer