Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

LE RÔLE DU GRAND TÉMOIN

Depuis les Jeux d’Athènes en 2004, le Secrétaire général de la Francophonie désigne lors de chaque édition des JO, une éminente personnalité comme « Grand témoin de la Francophonie ». Celui-ci a pour principale mission d’observer l’usage du français pendant toute la durée et dans tout l’environnement des Jeux pour en faire un rapport détaillé adressé au Secrétaire général de la Francophonie et rendu public. Les interventions de ce Grand témoin se sont multipliées dans les faits aussi bien sur le plan diplomatique que sur le plan de la visibilité de l’action francophone.

Lors des Jeux olympiques et paralympiques d’hiver Vancouver 2010 (Canada), Pascal Couchepin, l’ancien Président de la Confédération suisse a négocié et signé avec le comité organisateur des Jeux, au nom de l’OIF, une Convention multilatérale pour la promotion du français.

Pour les Jeux olympiques et paralympiques de Londres 2012, Michaëlle Jean, ancienne Gouverneure générale du Canada, a signé le 24 mai 2012 avec Lord Sebastian Coe, Président du Comité d’organisation de ces Jeux (LOCOG), une convention sur l’usage du français aux Jeux.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer