Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

OIF/BRUXELLES : HOMMAGE À BOUTROS BOUTROS-GHALI

Le Représentant permanent de l’OIF auprès de l’Union européenne, l’Ambassadeur Stéphane Lopez, a représenté Michaëlle Jean à la cérémonie d’hommage en l’honneur de l’ancien Secrétaire général de la Francophonie, mais aussi de l’ONU, le regretté Boutros Boutros-Ghali. Cette cérémonie était organisée le 21 juin, à La Haye, à l’initiative de l’Académie de Droit international et du Président de son Curatorium, le Professeur Yves Daudet, successeur du Dr. Boutros Boutros-Ghali, en présence de sa veuve, Leia Boutros-Ghali, et de son assistante personnelle Henriette Njakouo.

JPEG - 13.5 ko

Plusieurs panélistes prestigieux ont participé à la cérémonie et évoqué la mémoire de l’homme, du juriste, du Secrétaire général, dans toutes les facettes de sa personnalité et de sa riche et généreuse contribution à l’humanité : Mohammed Fayek, Président du Conseil égyptien des droits de l’Homme, Ahmed Farouk, Vice-Ministre pour les Affaires juridiques, Amgad Abdel Ghaffar, Ambassadeur d’Egypte aux Pays-Bas, Saskia Bruines, Maire adjointe de La Haye et Echevine pour l’éducation, l’économie du savoir et les affaires internationales, Xue Hanqin, Vice-Présidente de la Cour internationale de Justice et ancien membre du Curatorium, la Professeure Geneviève Bastid-Burdeau, Ancienne Secrétaire générale de l’Académie de Droit international de La Haye, le Professeur Yves Daudet, Président du Curatorium.

JPEG - 19.8 ko

L’Ambassadeur Lopez a rappelé le rôle joué par le premier Secrétaire général de la Francophonie, ainsi que son œuvre, qui est aussi un héritage politique, porté par ses deux successeurs Abdou Diouf et Michaëlle Jean, et par la direction dédiée de l’OIF : Direction des Affaires politiques et de la gouvernance démocratique, actuellement placée sous l’autorité de Georges Nakseu. Il a dit l’homme de dialogue, pétri par la société et la civilisation égyptiennes, dans sa culture duale musulmane et copte qui le réclame quotidiennement, l’homme de paix marqué par le voisinage complexe et douloureux de ce pays avec Israël et la Palestine, l’homme profondément humaniste et philosophe, à l’image de son peuple généreux et plein de sagesse millénaire, l’homme souriant et plein d’humour aussi, comme en témoignent tous ceux qui l’ont approché. Enfin, il a conclu en rappelant la vocation de dialogue des Cultures qui est celle de l’OIF et illustré combien Boutros Boutros-Ghali l’incarnait.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer