Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

REMISE DU 1ER « PRIX DES DROITS DE L'HOMME MARTINE ANSTETT »

Le « Prix des droits de l’Homme Martine Anstett » a été remis, pour la première fois, le 29 avril 2016 au siège de l’OIF en présence de la Secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean, et du président de l’Association Martine Anstett, Frantz Vaillant.

JPEG - 56.8 ko

Ce prix a été créé en mémoire de Martine Anstett, disparue il y a un an, en hommage à son engagement exceptionnel en faveur des droits de l’Homme tout au long de sa vie ; et notamment à l’OIF, où elle a été à la tête de la division droits de l’Homme.

Pour cette première édition du prix, le jury* a décidé de récompenser César Estrada Chuquilin, de nationalité péruvienne, pour son travail engagé en faveur des droits de sa communauté autochtone menacés par un projet minier.


Portrait du lauréat
JPEG - 4.3 ko



Journaliste et membre du Red de Comunicadores Indigenas del Perú – REDCIP (réseau de communicants indigènes du Pérou), César Estrada Chuquilin a dénoncé plusieurs exactions concernant des conflits fonciers dans la région, notamment l’affaire de la famille Chaupe, et les problèmes environnementaux liés au projet minier Conga, dans la région de Cajamarca. En septembre 2015, le défenseur a été victime d’une tentative d’assassinat. Il avait été précédemment victime de persécutions graves, intimidations, diffamation, harcèlement, menaces, attaques et vols en raison de son travail légitime et pacifique en faveur des droits humains.


En savoir plus :
- Site internet du « Prix des droits de l’Homme Martine Anstett »



* Le Jury était composé de Frantz Vaillant, Président de l’association Martine Anstett ; Louis Joinet, vice-président de l’association Martine Anstett et ancien expert indépendant pour les Nations unies ; Michel Forst, Rapporteur spécial des Nations unies sur la situation des défenseurs des droits de l’Homme ; Cécile Mégie, Directrice de la rédaction de Radio France Internationale (RFI) ; Isabelle Malivoir, Rédactrice en chef à TV5MONDE, et Aurélie Carton, journaliste à Amnesty international France.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer