Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE : COMMUNIQUÉ DE LA MISSION DE LA FRANCOPHONIE DÉPLOYÉE DU 08 AU 13 AOÛT 2017

Dans le cadre de la poursuite de ses actions en soutien au processus de reconstruction en cours en République centrafricaine (RCA), et en suivi de la visite officielle que la Secrétaire générale de la Francophonie, S.E. Mme Michaëlle JEAN, a effectuée en avril dernier dans ce pays, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a dépêché du 08 au 13 août 2017 à Bangui, une mission conduite par Monsieur Georges NAKSEU NGUEFANG, Directeur « Affaires politiques et Gouvernance démocratique ».

Cette mission a pu permettre de présenter aux autorités centrafricaines et aux partenaires internationaux sur place l’expert permanent que l’OIF a décidé de déployer en RCA pour coordonner ses actions sur place, dans le cadre du soutien à la mise en oeuvre du Plan national de Relèvement et de consolidation de la paix en Centrafrique (RCPCA) et de l’accompagnement des initiatives politiques nationales et internationales visant à promouvoir la réconciliation et le rétablissement durable de la paix et de la sécurité en Centrafrique.

La délégation de l’OIF a ainsi pu s’entretenir avec les autorités nationales, en particulier le Président de la République, Son Excellence le Professeur Faustin Archange TOUADERA à qui un message de la Secrétaire générale a été porté, le Président de l’Assemblée nationale, Monsieur Abdou Karim MECKASSOUA, des membres du gouvernement, les chefs d’institutions nationales dont la Cour constitutionnelle, l’Autorité nationale des élections (A.N.E.). Par ailleurs, la délégation de l’OIF a eu des séances de travail avec des partenaires bilatéraux et multilatéraux sur place ainsi qu’avec le Procureur près de la Cour pénale spéciale.

Au cours des différents échanges, les partenaires centrafricains ont salué les efforts constants de l’OIF en faveur du renforcement de la démocratie et de l’Etat de droit en RCA et réitéré leur souhait de voir la Francophonie intensifier ses actions techniques et politiques en soutien au renforcement des capacités des institutions nationales et en accompagnement des dynamiques politiques engagées. Ces échanges ont également porté sur les contributions que la Francophonie pourrait apporter en appui à la recherche d’une solution pacifique et durable à la crise sécuritaire que traverse la Centrafrique.

La présence d’un expert permanent en Centrafrique permettra dès le mois de septembre d’engager une série d’actions de l’OIF pour répondre aux attentes des autorités centrafricaines.

L’OIF compte 58 Etats et gouvernements membres, et 26 pays observateurs.

Contacts Presse
media@francophonie.org
Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer