Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

ROUMANIE - 6E CONFÉRENCE RÉGIONALE DES PROCUREURS FRANCOPHONES : TERRORISME ET CRIMINALITÉ TRANSNATIONALE

Bucarest a accueilli, les 8 et 9 avril 2019, la 6e conférence régionale francophone sur le renforcement de la lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée, autour du thème de la protection du patrimoine culturel et de l’indépendance des procureurs.

JPEG - 122.8 ko

Cette conférence a été organisée par l’OIF, en collaboration avec le Parquet près la Haute Cour de cassation et de justice de la Roumanie et en partenariat avec l’Association internationale des procureurs et poursuivants francophones (AIPPF). Il s’agit de la 1ère activité de l’AIPPF en Europe centrale et orientale et elle s’inscrit dans le cadre du programme « droit et justice » de l’OIF.

Elle a réuni 55 participants de haut niveau issus des juridictions judiciaires de certains États et gouvernements membres ou observateurs de l’OIF de la région (Bosnie-Herzégovine, Lettonie, Lituanie, Moldavie, Slovénie, Roumanie) et d’autres aires de la Francophonie (Burkina Faso, Cameroun, Canada, France, Madagascar, Canada-Québec).

JPEG - 2.9 ko



Retrouvez l’émission spéciale du 12 avril 2019 de RFI Roumanie intitulée "Justice et Francophonie", dans le cadre de la série "En français s’il vous plaît".

Le Procureur général près la Haute cour de cassation de Roumanie, le Procureur d’Etat de Slovénie, la Procureure en chef du Bureau du procureur de Bosnie-Herzégovine, l’adjoint du Procureur général de la République de Moldavie, le Procureur général de la Cour d’appel de Nancy (France) et par ailleurs Président de l’AIPPF, ont activement pris part aux travaux avec leurs homologues et collaborateurs venus de l’espace francophone.

JPEG - 122.8 ko

Cette conférence, comme celles organisées depuis 2013 par l’OIF en partenariat avec l’AIPPF, a pour objectifs de favoriser, d’une part, la mise en place de dispositifs nationaux performants de lutte contre la criminalité transnationale organisée et, d’autre part, d’engager une réflexion pour faciliter la mise au point d’outils internationaux relatifs à l’entraide judiciaire en matière pénale, à l’extradition, au transfèrement des personnes condamnées, à la saisie et la confiscation des avoirs criminels.

Ainsi, les procureurs et membres des parquets réunis à Bucarest ont partagé leurs expériences nationales et méthodes en matière de lutte contre la criminalité transnationale organisée et le terrorisme, par les efforts menés contre le trafic de biens culturels et d’avoir criminels.

Les participants, se fondant sur le socle de normativité francophone tiré de la Déclaration de Bamako (2000) ont réaffirmé la nécessité de l’indépendance des poursuites et l’autonomie des procureurs au profit de la justice, de la protection du citoyen et de l’intérêt général.

Mme Rennie Yotova, Directrice du Bureau Régional de l’OIF pour l’Europe centrale et orientale, a souligné la mobilisation continue de l’Organisation dans le cadre de son programme de coopération juridique et judiciaire en faveur du renforcement de l’Etat de droit par l’appui aux parquets francophones.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer