Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

ROUMANIE : VISITE OFFICIELLE DE LOUISE MUSHIKIWABO

La Secrétaire générale de la Francophonie, Louise Mushikiwabo, a effectué une visite officielle à Bucarest, du 11 au 13 mars 2019.

JPEG - 110 ko
La Secrétaire générale à la conférence sur les changements climatiques (©Mihai Roman)


A cette occasion, la Secrétaire générale a pris part, le 11 mars, à la Conférence internationale « Changements climatiques et résilience aux catastrophes naturelles » sur invitation de Teodor-Viorel Meleşcanu, ministre roumain des Affaires étrangères. Une conférence qui a réuni un certain nombre de pays membres de l’OIF, des Caraïbes, de l’Afrique, du Pacifique, qui partagent les mêmes défis liés au climat.

Durant son séjour, la Secrétaire générale a rencontré les plus hautes autorités de Roumanie, le Président de la République, Klaus Iohannis, le Président du Sénat, le ministre des Affaires étrangères et la ministre de l’Education. L’occasion d’échanger sur plusieurs sujets, dont le rôle moteur joué par cet État dans l’espace francophone, ou encore la présidence du Conseil européen assurée pour la première fois depuis l’adhésion de la Roumanie à l’Union européenne en 2007.

JPEG - 83.1 ko
Rencontre avec le ministre des Affaires étrangères (au centre) et le président de l’AUF (©Mihai Roman)

La Secrétaire générale a saisi l’occasion pour dire l’importance de la Roumanie pour la Francophonie, pays francophone et francophile, et qui porte le rayonnement de l’organisation et de la langue dans la région d’Europe centrale et orientale. Elle a salué la volonté de la Roumanie de s’impliquer davantage sur le continent africain, notamment à travers l’envoi très prochain de troupes de maintien de la paix au Mali. Elle a rappelé la disponibilité, et la mission, de l’OIF pour accompagner toutes les actions de coopération entre Etats et gouvernements membres.

Madame Mushikiwabo a également lancé les festivités du 20 mars, journée internationale de la Francophonie avec le Président de la République. Une cérémonie lors de laquelle les deux responsables ont remis les olympiades internationales de la langue française à six jeunes lauréats de Roumanie, Bulgarie et Moldavie. La visite de deux jours s’est clôturée ce 13 mars par une rencontre avec les étudiants francophones de Roumanie, à l’Université de sciences agronomiques et de médecine vétérinaire de Bucarest, organisée par l’Agence universitaire de la Francophonie et sur invitation du Président de l’AUF, Sorin Cîmpeanu.

JPEG - 110.7 ko
Avec le président Iohannis aux festivités du 20 mars (©Mihai Roman)

Pour son premier déplacement en Europe, Louise Mushikiwabo a souhaité se rendre en Europe centrale et orientale, une région où l’OIF compte près d’un quart de ses membres (21 membres dont 6 de plein droit, 2 associés, 13 observateurs). Plusieurs d’entre eux font preuve de volontarisme politique pour faire rayonner la Francophonie notamment dans le secteur de l’éducation. Avec environ 2,3 millions de locuteurs, la Roumanie, qui vient de fêter les 25 ans de son adhésion à l’OIF, est ainsi le pays le plus francophone de la région. Cette attractivité du français concerne 1,7 millions d’élèves du préscolaire au secondaire et plus de 500 000 étudiants du supérieur.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer