Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

VISITE D'INFRASTRUCTURES DU PLAN SÉNÉGAL ÉMERGENT

La Secrétaire générale de la Francophonie a visité différentes infrastructures phares mises en place par le Président de la République Macky Sall dans le cadre du Plan Sénégal Émergent.

JPEG - 70.5 ko

La visite a débuté avec les installations du nouvel aéroport international Blaise Diagne qui accueillera, en fin d’année, près de 3 millions de passagers situé sur un espace de 2500 ha, dans une première phase. Un vaste projet de formation technique et professionnelle verra aussi prochainement le jour sous la forme d’un Institut de formation aux métiers aéroportuaires.

Michaëlle Jean s’est également rendue au Parc industriel international de Diamniadio aménagé à 20,km de Dakar pour accueillir les entreprises et acteurs économiques désireux d’investir au Sénégal. Fruit d’une coopération sud-sud de partenariat entre le Sénégal et Maurice, ce parc industriel vise à accueillir des petites et moyennes entreprises manufacturières non polluantes dans le secteur par exemple de l’ameublement, la fabrication de tuyaux en PVC, les vitrages blindés, etc. Là aussi, un volet formation sera développé en partenariat avec le Ministère de la Formation technique et professionnelle visant à renforcer les compétences des jeunes sénégalais.

JPEG - 62 ko

Elle s’est rendue ensuite à Malicounda pour visiter la centrale photovoltaïque qui, avec plus de 90000 panneaux solaires déployés, produit de l’énergie pour près de 9000 foyers. La Secrétaire générale a pris connaissance du volet important de Responsabilité sociale des entreprises (RSE) qui a permis la construction d’une maternité ou encore la réalisation d’un projet de maraîchages développé par la population locale. Les représentants de la Mairie à laquelle 5% des bénéfices de la centrale sont reversés pour le développement de la commune et qui assure la présidence du conseil d’administration de la centrale ont par ailleurs évoqué les impacts positifs de cette centrale pour les villages environnants et toute la région.

« Je suis impressionnée par la qualité des espaces et des services offerts et suis convaincue de l’impact prochain de ces zones économiques spéciales sur l’économie sénégalaise. Je me réjouis en outre de l’important bénéfice de ces grands projets sur l’employabilité des jeunes du pays », a déclaré la Secrétaire générale.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer