Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

AFRIQUE DE L'OUEST : LE RÉSEAU DES STRUCTURES ET INSTITUTIONS EN CHARGE DE LA FRANCOPHONIE S'APPROPRIE LA PROGRAMMATION 2019-2022 DE L'OIF

L’OIF, en partenariat avec le Gouvernement du Bénin, a organisé les 12 et 13 juin 2019 un atelier d’appropriation de la programmation 2019-2022 à Cotonou.

JPEG - 44.9 ko

Cette réunion a regroupé des structures et institutions en charge de la Francophonie en Afrique de l’Ouest provenant de onze pays*. Placée sous la co-présidence du Ministère des Affaires étrangères et de la coopération du Bénin, représenté par son Secrétaire général Hervé Djoké, et de l’OIF à travers son Bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest, représenté par son Directeur Eric Adja, la cérémonie d’ouverture officielle a également vu l’intervention du Président du Réseau des structures et institutions nationales en charge de la Francophonie en Afrique de l’ouest, Adolphe Kpatchavi, en présence du Représentant personnel du Chef de l’Etat du Togo au Conseil permanent de la Francophonie(CPF) , Kangni Alemdjrodo et de la représentante du Représentant personnel du Chef de l’Etat du Bénin au CPF.

Le XVIIe Sommet de la Francophonie (Erevan, octobre 2018), a notamment adopté une nouvelle programmation quadriennale de l’OIF pour la période 2019-2022. C’est également au cours de ce sommet qu’a été adoptée la stratégie de la Francophonie pour la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes (EFH). L’offre programmatique adoptée alors comporte désormais 18 programmes arrimés aux priorités et besoins des Etats et gouvernements membres de l’OIF. Elle intègre, par ailleurs, une dimension importante de la décentralisation en accordant une pleine responsabilité de gestion de certaines activités aux Unités hors siège. Elle marque également le désir pour l’OIF de mobiliser et fédérer davantage tous les partenaires (Etats et gouvernements, bailleurs de fonds, opérateurs…) autour de ses initiatives et sa volonté d’étendre son rayonnement et de démultiplier ses effets sur les bénéficiaires.

JPEG - 44.3 ko

La concrétisation opérationnelle de ces actions nécessite une bonne appropriation de la programmation et des mécanismes d’intégration de l’EFH par les parties prenantes y compris les acteurs de terrain. A cet égard, et pour permettre à l’Organisation de mettre en œuvre ses actions de manière efficace et participative, il est envisagé d’accompagner les structures en charge de la Francophonie des Etats et gouvernements membres.

L’atelier de Cotonou a réussi ce pari en assurant une appropriation de la programmation et en faisant correspondre au mieux l’offre de coopération avec les besoins et attentes spécifiques des participants présents.

Cette rencontre a également servi de cadre à la 8e Réunion du RESIFAO au cours de laquelle ont été désignés les nouveaux membres du Bureau. Président : M. Maguèye Touré (Sénégal), Vice-présidents : M. Kane Mohamedou (Mauritanie), Mme H. Zaïda Sanchez (Cabo Verde) et Mme Koubroura N. Salifou (Niger). Un hommage appuyé a été unanimement rendu à Adolphe Kpatachavi président sortant du RESIFAO.

Avant cela, les participants ont eu l’occasion de faire un point sur le concours régional « promotion de la langue française » (PROLAF) – sur l’amélioration de son organisation et les moyens de son financement – et sur le nouveau site Internet du Village virtuel francophone d’Afrique de l’Ouest (VIVIFAO).


* Benin, Burkina Faso, Cabo Verde, Côte d’Ivoire, Ghana, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal et Togo

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer