Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

    AVRIL 2015

    La Francophonie en brèves
    Activités diplomatiques

    Visite officielle de Michaëlle Jean au Cameroun
    La Secrétaire générale de la Francophonie a effectué une visite officielle au Cameroun, du 13 au 16 avril. Lors de son séjour, elle s’est entretenue avec le Président de la République, Paul Biya, le Premier ministre et plusieurs membres du gouvernement, ainsi qu’avec des représentants du corps diplomatique et de la société civile. La Secrétaire générale a saisi cette occasion pour réaffirmer la solidarité de la Francophonie avec le Cameroun dans la lutte contre Boko Haram et son souhait de voir la coopération entre l’OIF et le Cameroun s’intensifier, notamment sur le plan économique. Michaëlle Jean a profité de son passage dans la capitale camerounaise pour rencontrer des associations de jeunes, de femmes, des opérateurs économiques, des membres de la commission nationale indépendante chargée des élections et visiter un centre de traitement et de recyclage des déchets. Enfin, la Secrétaire générale a prononcé un discours devant les étudiants et le corps professoral des universités Yaoundé I et II à l’occasion d’une cérémonie où le titre de Docteur Honoris Causa lui a été décerné.

    Unesco. La Secrétaire générale de la Francophonie a pris part, le 20 avril, à la 196e session du Conseil exécutif de l’Unesco. Elle répondait à l’invitation du Président du Conseil exécutif, Mohamed Sameh Amr, et du Président du Groupe des ambassadeurs francophones, Kalhil Karam, à l’occasion des 70 ans de la création de l’Unesco. Il s’agissait de la première participation d’un Secrétaire général de la Francophonie à un Conseil exécutif de l’Unesco. La Secrétaire générale a notamment souligné le lien profond qui lie l’Unesco et l’OIF : « le partage de valeurs au service de l’idéal démocratique de dignité, d’égalité et de respect de La personne humaine ». Elle a également rappelé le rôle essentiel joué par l’OIF dans l’adoption de la Convention de l’Unesco sur la diversité des expressions culturelles, dont on fête cette année le dixième anniversaire. À ce jour cette Convention a été ratifiée par 135 États ainsi que la Communauté européenne.

    Nations unies. La résolution biennale sur la coopération entre l’ONU et l’OIF, adoptée le 2 avril par l’Assemblée générale des Nations unies, souligne l’approfondissement de la coopération entre les deux Organisations et prend note des engagements des États et gouvernements francophones lors du XVe Sommet de la Francophonie, à Dakar, en novembre dernier. L’Assemblée générale note avec satisfaction la participation active de la Francophonie et de ses Etats membres au programme de développement pour l’après-2015, l’engagement à intégrer les préoccupations des femmes et des jeunes, mais aussi à renforcer les actions contre le terrorisme. Elle salue également le renforcement de la coopération entre l’OIF et des institutions spécialisées des Nations Unies (Haut-Commissariat aux droits de l’Homme, ONU-Femmes).

    HCDH. Michaëlle Jean s’est entretenue le 28 avril, au siège de l’OIF à Paris, avec le Haut-Commissaire des Nations unies pour les droits de l’homme (HCDH), Zeid Ra’ad Al Hussein. Ils ont effectué un tour d’horizon de la situation des droits de l’homme dans l’espace francophone, particulièrement dans les pays en crise ou en sortie de crise. Le Haut-Commissaire s’est félicité du rôle positif que joue la Francophonie dans les instances onusiennes des droits de l’Homme, notamment au Conseil des droits de l’Homme.

    France. Gérard Larcher, Président du Sénat français a été reçu par Michaëlle Jean le 30 avril au siège de l’OIF. La question du rôle des organisations internationales telles que l’OIF pour répondre aux crises majeures que connait le monde (terrorisme, migrations, climat...) a été au cœur de leurs échanges. La Secrétaire générale et le Président du Sénat sont également convenus d’œuvrer ensemble dans le cadre de la concertation parlementaire qui sera organisée à Paris les 5 et 6 décembre 2015 sous l’égide de l’Union interparlementaire (UIP).

    Arménie. Michaëlle Jean s’est entretenue avec Edward Nalbandian, ministre des Affaires étrangères de l’Arménie, le 28 avril au siège de l’OIF à Paris. Ils ont évoqué l’état des préparatifs de la prochaine Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF) qui aura lieu à Erevan à l’automne 2015. Michaëlle Jean a également évoqué la commémoration du centenaire du Génocide arménien qui a eu lieu le 24 avril, soulignant la nécessité du devoir de mémoire.
    Langue française et plurilinguisme
    Réunion des groupes d’ambassadeurs francophones dans les Organisations internationales
    La Secrétaire générale de la Francophonie a ouvert les travaux de la première rencontre des Présidents de groupes d’Ambassadeurs francophones (GAF) dans les Organisations internationales (OI), le 28 avril, au siège de l’OIF à Paris. Les groupes d’ambassadeurs francophones auprès de l’ONU et d’autres organisations internationales ou régionales veillent au respect d’un équilibre dynamique entre langues officielles et de travail dans ces organisations, condition essentielle d’un multilatéralisme véritablement démocratique. Cette rencontre a été l’occasion d’un échange de bonnes pratiques à la fois sur la concertation francophone autour des grands sujets de l’agenda international et sur la promotion de la langue française et de la diversité linguistique. Les participants ont souligné la nécessité d’une plus grande interaction entre les groupes afin d’assurer la cohérence des positions francophones. La proposition de mise en place d’une plate-forme numérique pour permettre l’échange d’informations a retenu l’attention de l’Administrateur de l’OIF, Adama Ouane, qui a clos cette rencontre.


    Une plateforme dédiée aux traducteurs et interprètes francophones
    Face à la pénurie de traducteurs et interprètes qualifiés ayant le français dans leur combinaison linguistique et au manque de visibilité de ceux déjà sur le marché du travail, l’OIF a initié en 2014, en partenariat avec la Commission européenne et les organisations régionales africaines, un réseau francophone de traducteurs et interprètes de conférence (Reftic). Le site dédié à ce réseau a été lancé en avril. Il servira de plateforme pour les traducteurs et interprètes désirant adhérer au Reftic, aux jeunes souhaitant candidater à une bourse pour suivre un master en traduction et interprétation dans un établissement africain et, enfin, aux organisations partenaires qui pourront y publier des appels d’offre. En savoir plus : http://reftic.francophonie.org
    Diversité et développement culturels

    Télévision : 12 projets de films et séries soutenus
    La commission télévision du Fonds Image de la Francophonie a sélectionné 12 projets (films ou série) au cours de sa session d’avril, dont trois séries pour enfants ou adolescents :
    Bois d’ébène, documentaire-fiction de Moussa Touré (Sénégal).
    Zaineb n’aime pas la neige, documentaire de Kaouther Ben Hania (Tunisie)
    Hissène Habré, une tragédie tchadienne, documentaire de Mahamat-Saleh Haroun (Tchad)
    Les hirondelles de l’amour, documentaire de Jawad Rhalib (Maroc)
    Le berceau nomade, documentaire de Saïda Janjague (Maroc)
    Gade, documentaire d’Hermane Desorme (Haïti)
    La gendarme enquête, série de fiction de Guy Foumane (Cameroun/Côte d’Ivoire)
    Bruits de tambours, série de fiction de Magagi Issoufou Sani (Niger) et Charli Beleteau (France)
    Zem, série de fiction d’Angela Aquereburu (Togo)
    Madame Tapsoba, série pour enfants de Luis Marques (Espagne) et Mahamadou Tindano (Burkina Faso)
    La promesse, série d’animation de Lazare Pale (Burkina Faso)
    A toi de jouer, série documentaire pour enfants de Nantenaina Lova (Madagascar)
    Le montant total attribué s’élève à 225 000 euros. La commission effectuera une deuxième sélection de projets en septembre 2015.


    1ères Assises de l’édition francophone
    L’OIF soutient depuis plusieurs années le Salon du Livre et de la presse de Genève et notamment le Salon africain qui se tient en son sein. Lieu d’échanges, de découvertes et de partage, ce rendez-vous s’est enrichi cette année de la tenue des premières « Assises de l’édition francophone », du 29 au 30 avril : l’occasion de débattre de questions liées aux différentes dimensions culturelles de la francophonie, à l’amélioration de ses circuits d’édition et de diffusion, à la place de la langue française dans le monde ainsi qu’au développement du numérique.


    31e festival de cinéma Vues d’Afrique
    Le festival Vues d’Afrique se déroulait du 29 avril au 3 mai à Montréal, Québec, Sherbrooke et Ottawa (Canada). Festival multidisciplinaire, « Vues d’Afrique » porte chaque année un nouveau regard sur l’Afrique, les pays créoles et les diasporas à travers la promotion et la diffusion des films les plus récents, des rencontres avec des réalisateurs, des avant-premières… Partenaire historique de ce festival depuis sa création en 1984, l’OIF le soutient financièrement et contribue notamment, via son Institut du développement durable, au Prix du développement durable. Remis pour la 2e année consécutive, il récompense des cinéastes d’Afrique, des Caraïbes, de l’océan Indien – ou des pays du Nord dans le cadre de co-productions – qui incluent cet aspect au sein de leurs productions.
    Paix, démocratie et droits de l’Homme

    Togo : l’OIF appuie le processus électoral
    À la demande du gouvernement du Togo, la Secrétaire générale de la Francophonie a dépêché à Lomé, du 14 mars au 8 avril, une mission d’experts conduite par le Général Siaka Sangaré, afin de contribuer à la consolidation du fichier électoral, aux côtés des experts mandatés par les candidats à l’élection présidentielle, de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et de l’opérateur en charge de la gestion de ce fichier. Les conclusions de leur rapport ont été favorablement accueillies par les représentants des candidats et les partenaires extérieurs. Une mission d’information et de contact de l’OIF a également été déployée pour suivre le déroulement du scrutin présidentiel du 25 avril.


    Droits de l’Homme : colloque sur les enfants sans identité
    Droits de l’Homme : colloque sur les enfants sans identité
    Michaëlle Jean a participé au Colloque sur les enfants sans identité qui s’est tenu le 8 avril à l’Assemblée nationale française, en présence de Robert Badinter. L’Unicef évalue leur nombre dans le monde à 230 millions. « Des enfants sans présent et sans avenir, voués à ne jamais devenir des citoyens. Des enfants, puis des adultes, privés de leurs droits fondamentaux » comme l’a souligné la Secrétaire générale dans son intervention. Les échanges, lors du colloque, ont permis de faire le point sur la situation dans les pays francophones et de dégager les enjeux politiques, civiques et économiques qui s’attachent à la tenue d’un état-civil fiable et consolidé. Michaëlle Jean a rappelé que l’OIF s’était saisie de cette question, évoquant notamment la récente publication d’un guide pratique destiné aux fonctionnaires et aux agents en charge de l’état civil, des listes électorales et de la protection des données personnelles.


    Élaboration d’un guide pour l’accompagnement des enfants victimes de violences
    L’OIF a organisé avec le soutien du Réseau international francophone de formation policière (Francopol), un atelier d’experts, les 21 et 22 avril à Rabat (Maroc) afin d’élaborer un Guide pratique intitulé « Entendre et accompagner l’enfant victime de violences ». Réunissant des experts désignés par les réseaux institutionnels de la Francophonie, des ONG, des pédopsychiatres, des enseignants, des travailleurs sociaux cette rencontre a permis de recueillir les pratiques utiles issues des expériences des acteurs francophones concernés par cette problématique. Elles serviront de base à l’élaboration de ce Guide qui sera finalisé en 2015.


    Liberté d’expression : 8 projets soutenus en 2015 par l’OIF
    L’OIF a dévoilé les résultats du 9e appel à propositions du Fonds francophone d’initiatives pour la démocratie, les droits de l’Homme et la paix (FFIDDHOP), consacré à liberté d’expression. Réuni le 17 avril, le Comité consultatif technique du fonds a retenu huit projets parmi les trente présélectionnés soumis à son examen. Le montant total attribué s’élève à 188 790 euros et bénéficie à huit pays francophones (Bénin, Côte d’Ivoire, France, Haïti, Maroc, République démocratique du Congo, Sénégal, Tunisie). Ces projets seront mis en œuvre au cours de l’année 2015.
    Éducation et formation

    Asie du Sud-Est : les entreprises participent à l’élaboration des programmes de formation professionnelle
    Une mission de l’OIF s’est rendue au Laos, fin mars, pour visiter le Lycée technique lao-allemand de Vientiane. Cette école, comme trois autres au Laos, quatre au Cambodge et seize au Vietnam, fait partie des écoles pilotes du programme de l’OIF « Insertion et formation professionnelle des jeunes » mis en place en partenariat avec l’Association pour la promotion de l’éducation et de la formation à l’étranger. Cette initiative a permis de former des cadres, chefs de centres de formation et enseignants à l’élaboration de programmes de formation professionnelle tenant compte des compétences recherchées par les entreprises, celles-ci ayant participé à la validation des référentiels de compétences dans des secteurs économiques pourvoyeurs d’emplois tels que la mécanique automobile, le froid industriel et la gestion commerciale. D’ici 2018, ces programmes devraient toucher au Laos, au Cambodge et au Vietnam plus de 10 000 jeunes, leur assurant ainsi une meilleure insertion professionnelle.
    Économie

    Consultation annuelle de la Francophonie et du Commonwealth avec le Groupe de développement du G20
    Dans la continuité de leur processus de concertation initié en 2010, des représentants des pays du G20, du Commonwealth et de la Francophonie se sont réunis à Washington le 14 avril. Après avoir échangé sur les priorités de la Présidence turque du G20 et leurs attentes en matière de développement, les participants ont notamment traité de la persistance de la dette, des chaînes de valeur globales et régionales, des transferts de migrants, de la mobilisation des ressources intérieures, de l’érosion de la base d’imposition et du transfert des profits. Au terme des travaux, ils ont souhaité que cette collaboration se poursuive et que la Chine, présidente du G20 en 2016, assure la continuité de ce processus.


    Rencontre du réseau des ministres des Finances des pays en développement francophones
    Le réseau des ministres et experts des Finances des pays en développement francophones, présidé par le Sénégal, s’est réuni dans les locaux du FMI, le 16 avril, à l’occasion des Assemblées de printemps des Institutions de Bretton Woods. Précédée de celle des experts, la réunion ministérielle a permis de présenter aux représentants de l’OCDE, du FMI et de la Banque mondiale les préoccupations des ministres en matière de mobilisation des ressources intérieures et de lutte contre l’optimisation et l’évasion fiscale. Les organisations internationales ont souhaité que ce dialogue se poursuive et que se renforce la participation des pays en développement francophones aux travaux et débats sur les règles de la fiscalité internationale.


    Objectifs de développement durable : le rôle clé du financement public
    À l’occasion de la seconde session de discussions intergouvernementales préparatoires à la 3e Conférence internationale sur le financement du développement aux Nations unies (Éthiopie, juillet 2015) la Francophonie a organisé le 13 avril un événement parallèle sur le financement public du développement. Les échanges ont fait ressortir l’importance des fonds publics pour financer les projets et secteurs non attractifs pour le secteur privé, lutter contre la pauvreté et les inégalités, assurer un développement durable et délivrer des services publics de qualité.


    Rwanda : mission de suivi des projets de développement local
    Une délégation de l’OIF a séjourné au Rwanda du 13 au 17 avril. Elle a effectué des visites de terrain au sein des districts de Ngororero, Nyanza et Rutsiro, dans le cadre du suivi des projets financés à travers le Programme francophone d’appui au développement local (Profadel/OIF). Une séance de travail s’est également tenue au Ministère de l’administration locale, le 17 avril, pour préciser les modalités de la coopération entre les équipes de l’OIF et du ministère en 2015 : la priorité étant la consolidation des six projets Profadel au Rwanda et un renforcement des capacités
    des communautés bénéficiaires.
    Développement durable

    Appui à l’élaboration des contributions nationales pour la CdP21
    L’institut de la Francophonie pour le développement durable a conduit en avril, à Dakar et Libreville, deux ateliers régionaux sur le support méthodologique d’élaboration des Contributions prévues déterminées au niveau national (CPDN). Ils visaient à outiller les pays francophones d’Afrique de l’Ouest, centrale et de l’océan Indien pour préparer au mieux et dans les délais leur CPDN, en vue de la CdP 21 sur le climat de Paris, fin 2015. Ces contributions doivent refléter les engagements des pays en matière d’atténuation des émissions de gaz à effet de serre et d’adaptation aux changements climatiques.
    Culture numérique

    Colloque Francopol : la Francophonie prône une réponse globale face au phénomène de la cybercriminalité
    Le 4e colloque sur la cybercriminalité du Réseau international francophone de formation policière (Francopol) s’est déroulé les 8 et 9 avril, à l’école nationale de police du Québec à Nicolet (Canada), avec le soutien de l’OIF. Il a permis à la centaine de participants venus du Canada, de France, de Côte-d’Ivoire et de Suisse d’échanger sur l’état des menaces et les meilleures pratiques dans la lutte contre les escroqueries, la fraude et les arnaques sur internet. Les débats ont également mis en lumière les failles qui favorisent la radicalisation religieuse sur le net.


    Liban : plaidoyer pour une loi sur la protection des données personnelles
    L’Association libanaise des technologies de l’information (LITA) a organisé à Beyrouth un colloque sur la protection au Liban des données à caractère personnel, qui s’est tenu du 21 au 23 avril. Cette rencontre, bénéficiant du soutien de l’OIF, a permis de sensibiliser les participants (personnalités politiques, responsables militaires et du corps judiciaire, opérateurs économiques, acteurs du monde académique) aux enjeux de la protection des données en termes de respect des droits humains, de protection de la sécurité nationale et d’innovation économique. Elle s’inscrivait dans le cadre d’un projet global, soutenu par l’OIF, de plaidoyer pour l’adoption d’un cadre juridique pour la protection des données à caractère personnel et la création d’une Commission nationale « Informatique et Libertés » dans ce pays.
    Égalité femmes-hommes

    Rendez-vous de l’OIF #2 – « L’homme qui répare les femmes : la colère d’Hippocrate »
    Instaurés pour débattre des enjeux de la francophonie au XXIe siècle avec différents acteurs économiques, de la société civile, de la politique ou de la culture, les rendez-vous de l’OIF ont tenu leur 2e édition à Paris, fin mars. La projection du documentaire « L’Homme qui répare les femmes : la colère d’Hippocrate », traitant du travail du Docteur Denis Mukwege pour sauver les femmes victimes de violences dans l’Est de la RDC, a été l’occasion d’un débat sur le sujet et a permis d’évoquer, en présence de Michaëlle Jean, l’action de l’OIF dans ce domaine : à travers ses initiatives locales de sensibilisation contre les violences sexuelles et ses actions plus globales pour le développement des juridictions pénales internationales.
    © Organisation internationale de la Francophonie - 2015
    Haut de page

    COORDONNÉES


    © 2013 Organisation internationale de la Francophonie
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer