Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

LA SECRÉTAIRE GÉNÉRALE ÉCHANGE AVEC LA SOCIÉTÉ CIVILE FRANCOPHONE

Le Comité de suivi de la Conférence des OING s’est réuni les 7 et 8 mars 2019 au siège de l’OIF.

JPEG - 80.3 ko
(©Antoine Jamonneau/OIF)

L’objectif de cette rencontre : préparer le plan d’action du Comité de suivi pour les deux prochaines années, développer ses connaissances de la Francophonie institutionnelle et échanger avec la Secrétaire générale notamment dans la perspectives du prochain Sommet des Chefs d’Etats qui se tiendra à Tunis en 2020 ; la journée du 8 mars fut également l’occasion pour la société civile de rappeler sa contribution à la mise en œuvre de la stratégie égalité femme-homme de la Francophonie.

C’est une nouvelle étape du partenariat qui se structure, depuis plusieurs mois, entre la Francophonie et les OING/ONG. Lors de ces deux journées, les Présidents et Vice-présidents des cinq commissions thématiques, appuyés par des experts « jeunesse » et « égalité femme-homme », ont défini leurs actions phares pour les prochaines années dans les domaines de la langue française et de la culture, des droits de l’Homme, de la paix et de la démocratie, de l’éducation et de la jeunesse mais aussi du développement économique, numérique et durable.

JPEG - 72.1 ko
(©Antoine Jamonneau/OIF)

Lors d’échanges avec le Comité de suivi, la Secrétaire générale de la Francophonie, Louise Mushikiwabo a rappelé que les 127 OING et ONG accréditées auprès de la Francophonie constituaient une force de propositions, mais aussi un levier d’actions auprès des populations pour une francophonie de proximité répondant aux besoins des citoyens. A cette occasion, elle a indiqué que la présence du Comité de suivi au sein des instances de l’OIF est une avancée significative et a appelé les OING et ONG à davantage d’actions concrètes contribuant au rayonnement et à la visibilité de la Francophonie sur les territoires et auprès des peuples.

Cette rencontre constitue, pour la Présidente du Comité de suivi, Ndeye Marie Fall, la démonstration qu’une « nouvelle dynamique est impulsée pour mettre en œuvre des actions transversales et définir un plan d’action partagé s’appuyant sur de véritables synergies », chères à la Secrétaire générale. Elle rappelle à cet égard que « travailler ensemble, c’est être plus efficace, travailler ensemble c’est avoir des résultats » et souhaite donc encourager les regroupements d’organisations œuvrant sur les mêmes thématiques.

Prête à travailler aux côtés de la Francophonie, la société civile francophone « trouvera dans la Francophonie où elle a toute sa place, un partenaire fiable, rigoureux et conscient de l’importance d’accompagner les actions des OING et ONG » a réaffirmé, Mme Mushikiwabo en clôturant les travaux.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer