Si ce courriel ne s’affiche pas correctement, vous pouvez le visualiser grâce à ce lien
     
Lettre d’information
janvier 2014 
 
 Activités diplomatiques 
 
 
 
Madagascar Prenant connaissance de la proclamation par la Cour électorale spéciale des résultats officiels de l’élection présidentielle à Madagascar, le Secrétaire général de la Francophonie, Abdou Diouf, a tenu à rendre « hommage au peuple malgache », dans un communiqué daté du 20 janvier, et à adresser ses félicitations à M. Hery Rajaonarimampianina pour son élection. Abdou Diouf salue une étape essentielle pour la réconciliation nationale, la paix, la vie démocratique apaiséeainsi que le rétablissement de l’ordre constitutionnel et démocratique, et réitère la disponibilité de la Francophonie à poursuivre son appui aux efforts des acteurs malgaches conformément aux Déclarations de Bamako et de Saint Boniface.

RCA. Abdou Diouf a salué dans un communiqué l’élection le 20 janvier par le Conseil national de transition, de Mme Catherine Samba Panza au poste de Présidente de la Transition en République centrafricaine. Une élection qui « ouvre assurément une ère nouvelle dans le processus de sortie de crise en Centrafrique. », a-t-il souligné. Au regard des priorités annoncées par la nouvelle Présidente de la Transition, le Secrétaire général exhorte les partenaires centrafricains à intensifier leur appui durant cette phase décisive du processus en cours, afin de contribuer à restaurer un ordre politique et démocratique ainsi qu’à améliorer la situation sécuritaire, humanitaire et des droits de l’Homme dans ce pays.

Tunisie. « Cette nouvelle Constitution répond aux exigences portées par le peuple tunisien au cours de la révolution de 2011 qui aspirait à une réelle démocratie ainsi qu’au plein respect des droits de l’Homme et des libertés fondamentales », a souligné le Secrétaire général de la Francophonie concernant l’adoption, le 26 janvier, de la Constitution tunisienne par l’Assemblée nationale constituante. « J’encourage les responsables tunisiens, et particulièrement les nouvelles autorités gouvernementales, à prendre toutes les dispositions nécessaires en vue de l’organisation, dans les meilleurs délais, d’élections inclusives, fiables et transparentes » a-t-il ajouté, rappelant également la pleine et entière disponibilité de la Francophonie à poursuivre son accompagnement.

CPI. Mme Fatou Bensouda, Procureur de la Cour pénale internationale (CPI) a été reçue par Abdou Diouf le 28 janvier au siège de l’OIF à Paris. Les deux institutions coopèrent étroitement en faveur de la promotion du droit pénal international et des droits de l’Homme, ainsi que pour le renforcement de la lutte contre l’impunité et le respect de la diversité des cultures juridiques au sein de la Cour. Aujourd’hui, alors que 54 États membres ou observateurs de la Francophonie sont parties au Statut de Rome, l’OIF encourage la ratification du Statut par tous ses États membres pour consolider le dispositif pénal permanent de lutte contre l’impunité des crimes de guerre et de génocide.

France. Abdou Diouf s’est entretenu, le 29 janvier au siège de l’OIF à Paris, avec Geneviève Fioraso, Ministre française de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, en présence du Recteur de l’Agence universitaire de la Francophonie. Ils ont échangé sur la stratégie internationale et francophone de coopération et de débouché que la ministre française souhaite impulser à l’enseignement supérieur français en matière de recherche et de technologie. Les objectifs fixés ont été discutés, liant la modernisation de l’enseignement supérieur et de la recherche des pays du Sud aux cours en ligne ouverts et massifs, à la mise à leur disposition d’une plate-forme de production et d’hébergement, et à la certification des parcours de formation.

France. Yamina Benguigui, Ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères de la France, chargée de la Francophonie, a été reçue par Abdou Diouf le 15 janvier au siège de l’OIF. Le Secrétaire général et la Ministre ont évoqué la situation politique à Madagascar et en République centrafricaine, l’organisation du deuxième Forum mondial des femmes francophones au printemps 2014 à Kinshasa, ainsi que l’état des préparatifs du prochain Sommet de la Francophonie (Dakar, 29-30 novembre 2014).

AFD. À l’occasion de son premier entretien avec le Secrétaire général de la Francophonie, et en présence de l’Administrateur de l’OIF, la nouvelle Directrice générale de l’Agence française de développement (AFD), Mme Anne Paugam, s’est félicité des relations existant entre son institution et les opérateurs de la Francophonie. Abdou Diouf et Anne Paugam se sont engagés à poursuivre, renforcer et diversifier le partenariat entre l’AFD et l’OIF dans différents domaines : éducation, lutte contre l’extrême pauvreté, dérèglement climatique, grappes d’entreprises, emploi des jeunes et égalité femmes-hommes.

AFFOI. Le Secrétaire général de la Francophonie s’est entretenu le 14 janvier à Paris avec Dominique Hoppe, Président de l’Assemblée des fonctionnaires francophones des Organisations internationales (AFFOI). Abdou Diouf s’est réjoui de l’action de cette association pour le rayonnement de la langue française et du multilinguisme dans les Organisations internationales : à la demande de l’OIF, l’AFFOI a par exemple entrepris une vaste étude sur les sites Internet des OI, qui devrait aboutir à terme à l’attribution d’un indice de diversité linguistique pour chaque Organisation.
 
 
 Langue française et plurilinguisme 
 
 
 
CREFAP : 20 ans au service de la langue française en Asie-Pacifique
Le Centre régional francophone Asie-Pacifique (CREFAP) a célébré le 17 décembre dernier son 20e anniversaire à Ho Chi Minh ville (Vietnam) lors d’une soirée de gala, en présence de plusieurs ambassadeurs francophones, de représentants de l’OIF, de l’AUF, des ministères de l’Éducation du Cambodge, du Laos, du Vietnam et de Thaïlande ainsi que de chefs d’établissement et enseignants scolaires et universitaires. Ouvert par l’OIF en 1993 à Ho Chi Minh ville, en partenariat avec le Ministère de l’Éducation et de la Formation du Vietnam, le CREFAP est dédié à la formation et au renforcement des capacités des personnels de l’éducation impliqués dans la formation initiale et continue des enseignants, l’accompagnement des planificateurs et gestionnaires dans la modernisation des méthodes pédagogiques et des manuels d’enseignement, le renforcement des capacités des chefs d’établissement, le développement de la recherche-action… Les activités du CREFAP sont menées en étroite collaboration avec les États francophones de la région dans le cadre de leur politique nationale de l’Education. C’est au CREFAP que revient par exemple la coordination de la mise en œuvre du programme Valorisation du français en Asie du Sud-Est (VALOFRASE). Ses actions bénéficient chaque année à plus d’un millier de professionnels de l’éducation.
« Franc-parler », le site pédagogique des professeurs de français fait peau neuve
Site de l’OIF animé par la Fédération internationale des professeurs de français (FIPF), « Franc-parler » propose une nouvelle version de son site destiné aux professeurs de français dans le monde. Parmi les nouveautés, il propose une rubrique le fil du français qui intègre les dernières publications de TV5Monde, de RFI, du Français dans le monde et du Centre national de documentation pédagogique (CNDP) ; et toujours plus de fiches et ressources pédagogiques, d’articles didactiques et d’entretiens avec des professionnels de l’enseignement du français.
 
 
 Diversité et développement culturels 
 
 
 
Lancement du Prix des 5 continents 2014
L’OIF lance l’édition 2014 du Prix des cinq continents de la Francophonie. Créé par l’OIF en 2001 dans le but de valoriser des talents littéraires en langue française sur les cinq continents, ce Prix, doté de 10 000 euros, est attribué chaque année par un jury international. Pour l’édition 2014, celui-ci est présidé par Jean-Marie Gustave Le Clézio. La réception des œuvres se fera jusqu’au 31 mars 2014 dernier délai.
- En savoir plus
Appel à projets « télévision » du Fonds francophone 2014
En 2014, le Fonds francophone de production audiovisuelle du Sud concentre son action sur trois axes : l’aide à la finition (tous pays francophones du Sud), l’écriture de séries télévisées (Afrique sub-saharienne) et le soutien à un documentaire inspiré par la thématique du dialogue des cultures et des religions, développée lors de la conférence de Fès organisée en 2013 par l’OIF et l’ISESCO. La commission « télévision » du Fonds francophone examinera en juin 2014 cinq types de demandes. Exceptionnellement, tous les projets aidés devront être achevés avant le 31 décembre 2014. Dépôt des dossiers : entre le 15 et le 28 février 2014, sauf pour les aides à l’écriture (30 avril au 10 mai).
- En savoir plus
3e appel à propositions pour la distribution des images francophones
L’OIF poursuit son action en faveur de la présence des œuvres francophones du Sud sur les marchés de films et de programmes de télévision. En 2013, les aides à la vente de programmes de l’OIF ont pour la première fois permis à une série d’Afrique francophone d’être diffusée en zone anglophone (« Les rois de Ségou » ont ainsi été vendus à une chaîne sud-africaine). Un nouvel appel à propositions a été lancé début janvier. Échéance : 31 janvier 2014. Le type de soutien apporté : aide à la fabrication et/ou à la mise en ligne d’outils de promotion, aide à la participation à des marchés internationaux ou régionaux, aide à l’organisation d’événements promotionnels ou aide à la réalisation de versions sous-titrées ou doublées.
- En savoir plus
Lancement de la 22e édition de la revue "L'Année francophone internationale"
Le 22e numéro de « L’Année Francophone Internationale » (AFI) a été présenté le 12 décembre 2013 à l’Université Laval (Québec, Canada) et le 10 janvier 2014 à Wallonie-Bruxelles International (Bruxelles). L’Institut de la Francophonie pour le développement durable est partenaire de ce numéro. L’AFI apporte chaque année une information détaillée et actualisée sur les États et gouvernements membres de l’espace francophone. À partir du travail d’une centaine de collaborateurs dans le monde, l’AFI présente également des tableaux comparatifs par zone géographique portant sur la politique, l’économie, la société, la culture et la science. La revue s’adresse aux professionnels qui œuvrent dans les relations internationales, aux enseignants, aux chercheurs, aux étudiants, aux décideurs politiques et au grand public.
 
 
 Paix, démocratie et droits de l’Homme 
 
 
 
Opérations de paix : un réseau d’expertise et de formation francophone
Le 14 janvier au siège de l’OIF, Abdou Diouf a lancé le Réseau d’expertise et de formation francophone pour les opérations de paix (REFFOP), en présence d’Hervé Ladsous, Secrétaire général adjoint des Nations unies aux opérations de maintien de la paix. Les principaux objectifs du REFFOP sont de produire une information en français sur l’offre francophone en matière de soutien aux opérations de paix ; de mettre les ressources de formation francophone en adéquation avec les standards onusiens et de favoriser la mobilisation de l’expertise civile francophone dans le cadre des opérations multidimensionnelles. Ce réseau s’inscrit dans la stratégie de l’OIF visant depuis une dizaine d’années à renforcer l’usage de la langue française dans les opérations de paix et la participation des personnels militaires, policiers et civils francophones dans ces opérations.
- En savoir plus
Guide pratique : les processus de transition, justice, vérité et réconciliation dans l’espace francophone
L’OIF a présenté le 30 janvier au siège des Nations unies à New York son Guide pratique sur les processus de transition, justice, vérité et réconciliation dans l’espace francophone. Elle a, pour l’occasion, réuni un panel d’experts de haut niveau, parmi lesquels figuraient l’ambassadeur du Maroc Mohammed Loulichki et Adama Dieng, Conseiller spécial du Secrétaire général des Nations unies pour la prévention du génocide. Unique en son genre, ce guide recense l’ensemble des expériences – une trentaine – conduites ou envisagées dans l’espace francophone tout en mettant en évidence la grande variété de ces mécanismes nationaux (enquêtes, vérité, justice coutumière ou traditionnelle) et internationaux. Cet ouvrage doit permettre de valoriser l’expertise francophone dans ce domaine tout en l’incluant dans la réflexion en cours sur le sujet, notamment au sein des Nations unies.
 
 
 Éducation et jeunesse 
 
 
 
Enjeux globaux et locaux de la didactique des langues
Les universités Paris Descartes, Lille 3 et Sorbonne Nouvelle ont organisé, les 23 au 25 janvier, un colloque international intitulé « Contexte global, contextes locaux. Tensions, convergences et enjeux en didactique des langues » en partenariat avec l'AUF et l'OIF. Avec pour ambition de susciter des débats sur le caractère international et multicontextuel des stratégies, méthodologies et outils qui servent les politiques éducatives et linguistiques. Plusieurs acteurs de l’Initiative francophone de formation à distance des maîtres (IFADEM) – experts en linguistique et didactique des langues ou acteurs de terrain (concepteurs de contenus, étudiants chercheurs) – ont participé à la mise en place et au suivi des trois journées de colloque, en tant que membres du Conseil scientifique ou du Comité d'organisation et qu'animateurs d'ateliers et conférences.
Installation du Parlement national des jeunes du Congo
L’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) et l’Assemblée nationale du Congo ont procédé à l’inauguration du Parlement national des jeunes du Congo, les 24 et 25 janvier derniers à Brazzaville. Composée de 47 jeunes âgés de 15 à 25 ans, cette assemblée aura pour mission de promouvoir la démocratie représentative et de s’approprier les coutumes parlementaires. Son installation officielle a bénéficié du soutien de l’OIF qui contribue à renforcer les parlements de jeunes au sein des membres de l’APF et à susciter la création d’autres de ces parlements dans l’espace francophone.
 
 
 Économie 
 
 
 
Vietnam : forum sur la coopération Sud-Sud dans l’agro-alimentaire
Une centaine de participants venant du Vietnam, des pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) et de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) ont participé à un Forum de concertation pour le développement de la coopération Sud-Sud dans l’agro-alimentaire le 9 janvier à Hô Chi Minh ville (Vietnam). Organisé par la Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam (CCIV), en collaboration avec l’OIF, le Centre du Commerce international (CCI) et le Ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce, il visait à favoriser le transfert de connaissances, de savoir-faire et de technologie dans le domaine de l’agro-industrie. En marge du Forum, deux conventions ont été signées, l’une entre le Gouvernement de la Guinée Bissau et le Gouvernement du Vietnam et l’autre entre la CCIV et l’Agence béninoise de promotion des échanges commerciaux. Ce forum s’inscrit dans le cadre de l’initiative conjointe de l’OIF et du CCI, mise en place en 2008, visant l’expansion du commerce interrégional entre les États membres de la CEMAC et de l’UEMOA, et les pays francophones du delta du Mékong.
 
 
 Développement durable 
 
 
 
L’OIF et les ODD
La Représentation permanente de l’OIF auprès des Nations unies à New York (RPNY) a participé du 6 au 10 janvier à la 7e session du Groupe de travail ouvert de l’Assemblée générale de l’ONU sur les objectifs de développement durable (ODD). Les délégations se sont penchées sur les problématiques des villes et de l’habitat humain, du transport, de la consommation et de la production, du changement climatique et de la réduction des risques de catastrophe. La RPNY a également organisé le 28 janvier, en collaboration avec le Programme des Nations unies pour le Développement (PNUD), une concertation entre les experts chargés du développement durable des missions permanentes francophones. À cette occasion, a notamment été présenté le Rapport final des consultations nationales, thématiques et mondiales du Groupe de travail sur le Programme de développement des Nations unies pour l’après-2015.

 
 
 Égalité femmes-hommes 
 
 
 
Le réseau francophone pour l’égalité femmes-hommes définit ses statuts et son plan d’action
Lancé par Abdou Diouf le 25 octobre dernier, le réseau francophone pour l’égalité femmes-hommes s’est réuni fin janvier à Dakar (Sénégal). À l’initiative de l’OIF, la quinzaine d’organisations membres se sont retrouvées pour adopter la charte constitutive, le mode de gouvernance, puis échanger sur le plan d’action du réseau. Lequel s’est donné deux objectifs : faire mieux entendre la voix des femmes dans l’espace francophone et promouvoir une meilleure intégration des problématiques de genre dans les politiques publiques.
 
 
Organisation internationale de la Francophonie
Organisation internationale de la Francophonie
19-21 avenue Bosquet • 75007 Paris (France)
Téléphone +33 (0)1 44 37 33 00
www.francophonie.org