Journée internationale de la francophonie
     
Si ce courriel ne s’affiche pas correctement, vous pouvez le visualiser grâce à ce lien
         
Lettre d’information
février 2014 
 
  Activités diplomatiques  
 
 
 
Haïti. Le Secrétaire général de la Francophonie s’est entretenu, le 21 février à Paris, avec Michel Martelly, Président d’Haïti. Ensemble, ils se sont félicités de l’action entreprise par le Président d’Haïti en faveur du français au sein de la Communauté caribéenne (CARICOM). M. Martelly a évoqué le souhait de son pays d’accueillir un Sommet de la Francophonie et de renforcer la place du français en Haïti. Abdou Diouf a assuré que la Francophonie poursuivra ses efforts en ce sens en s’appuyant sur ses programmes tels qu’IFADEM et les Centres de lecture et d’animation culturelle. Le Secrétaire général et le Président ont également échangé à propos de la prochaine tenue des élections sénatoriales et municipales en Haïti.

RCA. Catherine Samba Panza, Chef de l’État de transition en République centrafricaine a eu un entretien téléphonique le 11 février avec Abdou Diouf. Le Secrétaire général a souligné l’attention particulière que la Francophonie accorde à l’évolution préoccupante de la situation en RCA tout en lui renouvelant la solidarité de la communauté francophone avec le peuple centrafricain. Il l’a encouragée à conduire de manière inclusive le processus de transition et à promouvoir la réconciliation nationale. Abdou Diouf a également réitéré la disponibilité de la Francophonie à intensifier son soutien politique et technique au processus de sortie de crise.

France.
Justice : Le 3 février, Abdou Diouf a reçu au siège de l’OIF à Paris Christiane Taubira, Garde des Sceaux, ministre de la Justice de la France. Au menu des échanges notamment : la coopération juridique et judiciaire dans l’espace francophone, la promotion de la justice pénale internationale, la diffusion du droit dans les pays de la Francophonie et le suivi de la 4e Conférence des ministres de la Justice ayant le français en partage qui s’était tenue à Paris en février 2008.
Culture : Aurélie Filippetti, Ministre de la Culture et de la Communication de la France a été reçue le 11 février par Abdou Diouf au siège de l’OIF à Paris. Ils se sont notamment entretenus de la place du français sur internet et de l’importance, pour les francophones, de coopérer dans un contexte où le numérique vient bousculer les politiques culturelles nationales. Ils ont également évoqué la poursuite de l’engagement francophone pour la mise en œuvre de la Convention de l’Unesco de 2005 sur la diversité des expressions culturelles.
Développement durable : Nicolas Hulot a été reçu au siège de l’OIF par le Secrétaire général le 11 février. L’Envoyé spécial du Président de la République française pour la protection de la planète a informé Abdou Diouf de son souhait de mobiliser en vue de deux grandes échéances : la Conférence sur les solutions aux changements climatiques organisée par les Nations unies le 23 septembre 2014 et le Sommet sur le climat qui se tiendra à Paris en décembre 2015.

Madagascar. Abdou Diouf s’est félicité de la proclamation, le 6 février, des résultats officiels des élections législatives du 20 décembre 2013 à Madagascar. « Je salue cette étape essentielle qui marque, avec la prochaine mise en place de l’Assemblée nationale et la nomination d’un nouveau gouvernement, la fin du processus de transition à Madagascar. Cette étape doit permettre à ce pays de s’engager résolument dans la voie de la consolidation de la paix et de la démocratie » a déclaré le Secrétaire général.

Maroc. L’Administrateur de l’OIF s’est rendu en mission à Rabat (Maroc) du 5 au 6 février. Clément Duhaime a participé à la réunion du Bureau de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie avant d’être reçu par le Ministre marocain de la Culture, Amine Sbihi, pour évoquer le soutien aux politiques culturelles et le suivi de la Conférence de Fès sur le dialogue des cultures et des religions (2013). Enfin, l’Administrateur a évoqué la préparation du Sommet de Dakar avec le Groupe des ambassadeurs francophones au Maroc.
Groupes des ambassadeurs francophones
France. Une trentaine d’ambassadeurs des États et gouvernements francophones accrédités auprès de la France se sont réunis début février à l’Ambassade du Congo pour créer le Groupe des ambassadeurs francophones (GAF) en France. Ses actions viseront à faire connaître la Francophonie dans toute sa diversité ainsi qu’à la création et la valorisation des synergies dans l’espace francophone. Le président du GAF, Christian Ter-Stépanian, représentant personnel du Président de la république d’Arménie au CPF, sera épaulé par un Bureau constitué des représentants du Congo, de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de Maurice, de Monaco, du Québec, de la RDC et du Sénégal.
Union européenne. Une soixantaine d’ambassadeurs et délégués auprès de l’Union européenne ou de la Belgique ont participé aux travaux du Groupe des ambassadeurs francophones à Bruxelles le 3 février. Cette première séance de l’année a été l’occasion pour le GAF de se fixer un cadre d’orientation prioritaire pour 2014. Les participants sont notamment convenus de mettre en place quatre groupes de travail permanents portant sur les domaines d’actions de l’OIF ainsi que sur les politiques de voisinage et d’élargissement de l’UE.
Genève. Le Groupe des ambassadeurs francophones à Genève a accueilli deux personnalités de premier plan le 18 février au Palais des Nations : le Directeur général de l’OMC, Roberto Azevêdo, a présenté sa vision des échéances à venir pour son organisation (mise en œuvre des clauses de l’accord de Bali, poursuite des travaux de l’agenda de Doha pour le développement) ; le Directeur général par intérim de l’Office des Nations unies à Genève, Michael Moller, a ensuite présenté ses priorités, notamment les efforts menés pour accroître la visibilité politique des organisations onusiennes basées à Genève.
États-Unis. La Représentation permanente de l’OIF auprès des Nations unies à New York a pris part à la réunion du Groupe des ambassadeurs francophones de Washington le 4 février. L’ordre du jour a concerné la préparation de la célébration du Mois de la Francophonie, en mars-avril 2014, qui proposera des projections cinématographiques, des rencontres littéraires, une journée de l’art culinaire et qui permettra de distinguer de hautes personnalités ayant apporté une contribution à la dimension francophone aux États-Unis.
 
 
  Langue française et plurilinguisme  
 
 
 
Journée internationale de la langue maternelle
À l’occasion de la Journée internationale de la langue maternelle, le 21 février, l’OIF et l’UNESCO se sont associées pour proposer plusieurs manifestations. Des conférences ont eu lieu au siège des deux organisations autour du thème : "Les langues locales pour la citoyenneté mondiale : zoom sur la science". Dans son discours à l’Unesco, l’Administrateur de l’OIF, Clément Duhaime a notamment évoqué les actions de la Francophonie en faveur du plurilinguisme, rappelant que célébrer la langue maternelle c’était aussi réaffirmer « l’idée que toutes les langues, qu’elles soient de communication internationale, régionale ou locale, constituent un élément important de l’identité des individus et des peuples et qu’elles sont égales en dignité ».
L’OIF, à travers son programme École et langues nationales en Afrique (ÉLAN), a également saisi l’occasion de cette journée pour présenter un dictionnaire trilingue français-lingala-sango : cet ouvrage propose plus de 15 000 mots du langage courant, expliqués de façon simple et conviviale en trois langues, utiles à la maison, à l’école et au travail.
 
 
  Diversité et développement culturels  
 
 
 
Télévision : la Francophonie soutient les exportations de programmes du Sud
Dans le cadre de son appel à propositions pour la distribution des images francophones, lancé en janvier, l’OIF a sélectionné trois organismes de promotion et de distribution de films et programmes de télévision francophones du Sud. Il s’agit de "Diffusion de films et fictions d’Afrique (DIFFA)" dont le catalogue compte 23 séries et 10 téléfilms représentant environ 400 heures de programmes issus de quatre pays d’Afrique francophone ; "Patou films international", qui propose une soixantaine d’œuvres de dix pays ; et l’association "Rencontres du film court de Madagascar". Ce soutien permettra à ces trois distributeurs de participer aux principaux festivals et marchés du film en 2014-2015 : Cannes (MIP-TV et Marché du film), La Rochelle (Sunny Side of the Doc), Johannesburg (DISCOP-Africa), Pékin (Beijing Film market), Trinidad (Trinidad & Tobago Film Festival) et Clermont-Ferrand.
 
 
  Paix, démocratie et droits de l’Homme  
 
 
 
Conférence internationale de haut-niveau sur le Sahel
La Représentation permanente de l’OIF auprès de l’Union européenne a pris part, le 6 février à Bruxelles, à la réunion de haut niveau de la plateforme de coordination internationale pour le Sahel, sous la Présidence d’Oumar Tatam Ly, Premier ministre du Mali, à l’invitation de la Haute-Représentante de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité. Participaient à la réunion des représentants d’organisations et institutions internationales ou régionales impliquées au Sahel, ainsi que des ministres des Affaires étrangères d’Afrique de l’Ouest et centrale, du Maghreb et du Machrek. Les travaux ont successivement porté sur l’examen des stratégies internationales dans la région, sur les moyens de renforcer la sécurité collective, sur les questions de vulnérabilité et de développement socio-économique et sur les exigences d’une coordination efficace.
Mali : consolidation et professionnalisation des organismes francophones de gestion des élections
La 2e assemblée générale ordinaire du Réseau des compétences électorales francophones (RECEF) s’est tenue fin janvier à Bamako (Mali). Elle a vu la participation d’une quarantaine de personnalités et experts, dont les responsables d’institutions en charge de la préparation et l’organisation des élections, les représentants des réseaux institutionnels de la Francophonie, les partenaires bilatéraux et multilatéraux. En marge de ces travaux, l’OIF, en partenariat avec le RECEF et grâce à l’appui logistique de la Délégation générale aux élections du Mali, a organisé un séminaire sur la consolidation et la professionnalisation des organismes de gestion des élections (OGE). Cette rencontre, qui s’inscrivait dans le prolongement de celle menée à Libreville (Gabon) en décembre 2012 sur la question de l’utilisation de la biométrie, a permis d’évoquer les compétences et les moyens dont ces OGE devraient disposer en vue d’une gestion plus efficace des processus électoraux.
Appel à candidatures pour le Prix Albert Londres
Le 76e Prix Albert Londres du grand reportage de presse écrite et le 30e Prix Albert Londres de l’audiovisuel seront remis le 12 mai prochain à Bordeaux, dans les locaux de la chambre de commerce et d’industrie. L’OIF est partenaire de ces deux prix depuis 2007. Toute la presse francophone est invitée à concourir. Seules les qualités d’écriture et d’enquête sont appréciées. Les dossiers de candidature doivent être adressés avant le 24 mars 2014.
- En savoir plus
 
 
  Éducation et jeunesse  
 
 
 
Un cours en ligne ouvert et massif sur les ressources éducatives libres
En partenariat avec l’Université de Moncton, l’OIF est à l’initiative du premier Cours en ligne ouvert et massif (CLOM) francophone sur les ressources éducatives libres (REL). D’une durée de 9 semaines, le cours débute le 3 mars 2014. « REL 2014 – Pour une éducation libre » vise à former tous les acteurs de l’enseignement et de l’apprentissage au potentiel que représentent les nouvelles ressources éducatives pour accroître l’accès à une éducation de qualité pour tous. Ce CLOM a également pour objectif d'augmenter la capacité francophone en matière de REL. Le cours est entièrement libre et gratuit. La propriété intellectuelle des créateurs de contenus est placée sous licence libre (Creative Commons BY) qui autorise les utilisateurs à réutiliser, réviser, adapter et redistribuer les contenus pour autant qu’ils en citent l’auteur original.
- En savoir plus
IFADEM-Côte d’Ivoire : lancement de la rédaction des livrets de formation
Après s’être réunie une première fois en décembre 2013, une équipe de treize concepteurs de contenus s’est retrouvée à Yamoussoukro, du 17 au 21 février, pour un deuxième séminaire de rédaction de livrets pédagogiques. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l'Initiative francophone de formation à distance des maîtres en Côte d’Ivoire.
 
 
  Économie  
 
 
 
Préparation de la prochaine rencontre entre l’OIF, le Commonwealth et le G20
Le Secrétaire général de la Francophonie a reçu, le 12 février, Daniel Sloper, Représentant spécial et premier secrétaire adjoint australien pour le G20, chargé des contacts, influence et plaidoyer, en particulier pour les questions liées au commerce et au développement. Décidée à maintenir la tradition de concertation avec le Commonwealth et l’OIF soutenue par les précédentes Présidences du G20, l’Australie, qui assume la présidence en 2014, s’est engagée dans l’organisation d’une première réunion conjointe avec les deux organisations en avril prochain, en prélude aux Assemblées de printemps des institutions de Bretton Woods.
Rôle des parlementaires de la CEMAC dans les accords commerciaux internationaux
Dans le cadre du programme « Renforcement des capacités en politiques commerciales », un atelier consacré aux parlementaires de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) s’est tenu les 24 et 25 février à Malabo (Guinée équatoriale). Cette réunion visait à les sensibiliser à leur rôle dans la régulation économique (particulièrement dans les accords commerciaux multilatéraux et les accords de libre-échange), à leur fournir des éclairages sur les fonctions de la politique commerciale et des informations pratiques sur le suivi des négociations commerciales, et à évaluer les modalités d’une coopération future avec l’OIF.
Publication : PME ouest-africaines et accès aux marchés publics
L’OIF publie un recueil de recommandations pour développer de manière significative l’accès des PME ouest-africaines aux marchés publics. Ces recommandations sont tirées d’une étude menée dans sept pays (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Mali, Niger, Sénégal et Togo) et commanditée par le Comité de pilotage du projet Amade (Accès aux marchés de l’aide publique au développement), présidé par l’Association de promotion des exportations de Côte d’Ivoire (APEX-CI), et regroupant l’OIF, la Commission de UEMOA et les agences de développement de la région Alsace (Alsace International) et de la Catalogne (ACCIO).
 
 
  Développement durable  
 
 
 
Objectifs de développement durable : concertation en ligne des jeunes francophones
L’OIF a lancé une concertation en ligne des jeunes francophones, du 4 au 21 février, sur la définition et la mise œuvre des prochains Objectifs de développement durable (ODD). Ces jeunes ont ainsi eu l’occasion de mutualiser leurs expériences autour des principaux enjeux stratégiques liés à cette question. Cette initiative s’inscrit dans le cadre plus large des actions menées par l’OIF dans la perspective du nouveau programme de développement des Nations unies pour l’après-2015.
 
 
  Égalité femmes-hommes  
 
 
 
Concertation francophone sur le genre dans les ODD
La Représentation permanente de l’OIF auprès des Nations unies à New York a organisé le 4 février une réunion des experts des missions permanentes francophones chargés des problématiques du genre. À cette occasion, Nicole Ameline, Présidente du Comité pour l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes (CEDEF), ainsi que Gustavo Gonzalez-Canali, Conseiller spécial d’ONU Femmes, se sont exprimés sur la dimension du genre dans l’élaboration du nouveau programme de développement pour l’après-2015. Cette rencontre s’inscrivait en marge de la 8e session du Groupe de travail ouvert sur les Objectifs de développement durable, qui se déroulait au siège des Nations unies à New York et dans la perspective de la 58e session de la Commission de la condition de la femme (10-21 mars).
 
 
20 Mars 2014: Journée internationale de la francophonie
Place aux talents: Le Français est une chance
NOUVEAU SITE EN LIGNE
Inscrivez vos évènements, découvrez, participez, partagez
Organisation internationale de la Francophonie
Organisation internationale de la Francophonie
19-21 avenue Bosquet • 75007 Paris (France)
Téléphone +33 (0)1 44 37 33 00
Télécopie +33 (0)1 45 79 14 98
www.20mars.francophonie.org
www.francophonie.org
Gérer son abonnement