Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

GENÈVE/NEW YORK : APPROFONDIR LE DIALOGUE ENTRE LES EXPERTS CHARGÉS DES DROITS DE L'HOMME

Réunis par visio-conférence, le 14 février 2019, les experts chargés des droits de l’Homme des Missions permanentes francophones basées à Genève et à New York ont engagé une nouvelle étape dans un dialogue appelé à faciliter une plus forte cohésion dans le suivi des problématiques relatives aux droits de l’Homme à Genève et à New York.

JPEG - 46.6 ko

Ce dialogue s’inscrit dans la dynamique plus globale d’approfondissement des échanges entre les Groupes des Ambassadeurs francophones (GAF) constitués à Genève et à New York.

Pour mémoire, les experts chargés des droits de l’Homme avaient tenu une première réunion conjointe, le 23 octobre 2018 à New-York, à l’invitation des Représentations permanentes de l’OIF auprès des Nations Unies à Genève et à New York, en marge des travaux de la 3ème Commission de l’Assemblée générale des Nations unies.
A sa suite, et s’inspirant de la mise en place, dès 2011, d’un groupe de travail « droits de l’Homme » au sein du Groupe des Ambassadeurs francophones de Genève, le Groupe francophone de New York avait décidé, en décembre 2018, d’intensifier les échanges sur ces enjeux.

La réunion tenue le 14 février 2019 a confirmé les attentes des Missions francophones eu égard à la mise en place de ce groupe conjoint. Sous l’égide de l’OIF, les discussions, facilitées à Genève par le Canada, co-président du groupe de travail « droits de l’Homme et de la personne » du GAF, et à New York par la France et la Tunisie, co-présidentes du réseau de veille « Etat de droit, démocratie, droits de l’Homme » du GAF, ont ainsi décliné les objectifs suivants :
• la recherche de convergences autour des valeurs et positions de l’OIF, telles que consacrées dans la Déclaration de Bamako du 3 novembre 2000 ainsi que dans les Déclarations et résolutions des Sommets des Chefs d’Etat et de gouvernement de la Francophonie ;
• des échanges de vues périodiques et une contribution aux efforts de rationalisation des travaux de la 3ème Commission avec ceux du Conseil des droits de l’Homme notamment ;
• la mise en place d’un appui technique pour les experts francophones ;
• la valorisation du vivier francophone en matière de droits de l’Homme, auprès des organes onusiens.

A quelques jours de l’ouverture de la 40ème session du Conseil des droits de l’Homme, la rencontre du 14 février 2019 a permis, en outre, de prendre la mesure de la présence francophone lors des sessions du Conseil.

Les Missions francophones des deux capitales sont appelées à se retrouver pour une nouvelle discussion conjointe au cours du premier semestre 2019 afin, notamment, de porter un regard croisé sur les travaux de la 40ème session du Conseil des droits de l’Homme et de la 63ème session de la Commission de la condition de la femme.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer