Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

MICHAËLLE JEAN, REND HOMMAGE AU GRAND ÉCRIVAIN HAÏTIEN RENÉ DEPESTRE À LÉZIGNAN-CORBIÈRES

La Secrétaire générale de la Francophonie a participé le 24 septembre à l’hommage que la ville de Lézignan-Corbières a rendu à son citoyen d’honneur, René Depestre, qui a légué sa bibliothèque personnelle à la nouvelle Médiathèque intercommunale Lézignan Corbières Minervois (MILCOM).

JPEG - 59.3 ko
D.R.

S’exprimant lors de l’inauguration, la Secrétaire générale a qualifié cette Médiathèque, de « grand projet culturel, social et éducatif, un lieu privilégié de diffusion des savoirs par les moyens les plus modernes ; un lieu, aussi, de conservation de la mémoire, puisqu’il abritera sous peu la prodigieuse collection d’ouvrages de René Depestre, à l’image de la non moins prodigieuse succession d’aventures qu’est sa vie, faite des rencontres réelles et littéraires les plus extraordinaires ».

René Depestre, qui a eu 90 ans le 29 août dernier, est considéré comme l’un des plus grands écrivains haïtiens de tous les temps et une figure centrale de la littérature francophone. Proche du surréalisme, il est un fin artisan de la langue française qu’il cisèle sous « [ses] mains amoureuses de potier » (Anthologie personnelle, 1993).

JPEG - 45.2 ko
D.R.

La Secrétaire générale a salué son rapport très intime à la langue française mais aussi « son militantisme politique, sa fougue pour dénoncer les dérives de tous les régimes totalitaires, son exigence de liberté, à l’image de celle de Toussaint-Louverture, le libérateur, chef de file de la Révolution haïtienne, de la lutte pour l’abolition de l’esclavage et de la proclamation de la première République noire de l’Histoire de l’humanité ».

- Le discours de Michaëlle Jean

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer