Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

DES JEUNES HAÏTIENS FORMÉS À L'INTERNET DES OBJETS

Du 26 au 30 août 2019, une cinquantaine de jeunes haïtiens ont été formés aux technologies émergentes et plus particulièrement à l’internet des objets à l’Ecole supérieure d’Infotronique d’Haïti (ESIH), à Port-au-Prince.

JPEG - 56.3 ko

Initié par l’Association Internet Society, chapitre Haïti, cet atelier de formation spécialisée a été soutenu par l’OIF dans le cadre de son programme d’accompagnement de la transformation numérique, dont le troisième volet porte sur le renforcement des capacités des jeunes des pays ciblés pour s’approprier les opportunités offertes par les technologies numériques émergentes. Il s’agit pour l’OIF de contribuer à la formation et la sensibilisation de jeunes professionnels du numérique ciblés pour une meilleure appropriation des technologies émergentes au service du développement (intelligence artificielle, chaine de bloc, mégas données, etc.).

La formation de Port-au-Prince se voulait technique et pratique. Grâce à des kits complets de nano-ordinateurs monocartes (Raspberry Pi 3, Model B+ et SparkFun inventor’s Kit for Arduino), des équipes de jeunes ont collaboré pour construire des systèmes de distribution automatique d’aliments dans des poulaillers, de contrôle hydroélectrique domestique, d’alerte ou détection de rongeurs en milieu agricole, de gestion optimale du trafic routier par une signalisation intelligente, de poubelles connectées, etc.

Cet apprentissage collaboratif a permis aux jeunes participants d’acquérir des compétences qu’ils pourraient mettre à contribution pour répondre aux besoins de développement de leur pays. Ils se préparent à répondre aux opportunités offertes par le développement du marché mondial des capteurs, des robots et des données numériques massives (big data).

Aux participants qui souhaitent bénéficier d’un programme d’incubation et de soutien financier afin de donner une dimension entrepreneuriale à leurs projets, il leur est proposé de postuler à l’appel à projets de création d’entreprises à fort impact social en Haïti que le Bureau régional Caraïbe de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) a lancé récemment. Ils peuvent aussi participer au concours de création d’application InnovaTIC2019 dans le cadre de l’Initiative Stéphane Bruno en Haïti.

Enfin, pour valoriser les talents, les trois meilleurs jeunes qui se sont fait remarquer pendant la formation seront invités à intégrer le laboratoire de développement de l’Internet des objets de l’École Supérieure d’Infotronique d’Haïti (ESIH). « La meilleure façon de se préparer pour le futur, c’est d’inventer son propre avenir. Et les technologies émergentes dont l’internet des objets offrent des outils pour le faire », a conclu Maxime Septimus, l’instructeur principal de l’atelier dont le maître-mot était la collaboration des compétences.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer