Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

    NOVEMBRE 2014

    La Francophonie en brèves
    Au siège de l’OIF
    Macky Sall reçu par Abdou Diouf
    À l’occasion de sa première visite au siège parisien de l’OIF, le 21 novembre, et à quelques jours du Sommet de Dakar, le Président sénégalais s’était entretenu avec le Secrétaire général de la Francophonie des derniers préparatifs de ce grand rendez-vous. Abdou Diouf et Macky Sall avaient également évoqué à cette occasion la situation internationale et régionale, notamment dans l’espace francophone.

    Hommage aux pères fondateurs de l’OIF
    Abdou Diouf a procédé le 14 novembre à l’inauguration des salles Hamani Diori, Habib Bourguiba et Norodom Sihanouk au siège de l’OIF à Paris. Cette cérémonie en hommage aux pères fondateurs de la Francophonie (la salle Senghor avait déjà été inaugurée en 2011) a eu lieu en présence du Ministre des Affaires étrangères du Niger, Mohamed Bazoum et des Ambassadeurs de la Tunisie et du Cambodge, ainsi que de l’Administrateur de l’OIF, Clément Duhaime.
    XVe Sommet de la Francophonie
    Textes adoptés par le Sommet
    Le XVe Sommet de la Francophonie s’est déroulé à Dakar les 29 et 30 novembre au tout nouveau centre international de conférences qui, sur décision du président sénégalais, Macky Sall, portera le nom d’Abdou Diouf. Le thème retenu était « Femmes et jeunes, acteurs de paix, vecteurs de développement ». À l’issue des leurs travaux, les chefs d’État et de gouvernement francophones ont adopté la Déclaration de Dakar et neuf résolutions portant notamment sur les crises dans l’espace francophone, le terrorisme, l’épidémie du virus Ébola… Une stratégie économique pour la Francophonie ainsi qu’une stratégie jeunesse ont également été entérinées à cette occasion, de même que le cadre stratégique de la Francophonie pour les 8 années à venir. Enfin, la programmation quadriennale 2015-2018 et le budget de l’OIF présentés par l’Administrateur ont été approuvés. Ces travaux du Sommet avaient été préparés lors de la 30e Conférence ministérielle de la Francophonie et du 93e Conseil permanent de la Francophonie (25-27 novembre).

    Michaëlle Jean, nouvelle Secrétaire générale de la Francophonie
    Michaëlle Jean a été désignée Secrétaire générale de la Francophonie par les Chefs d’État et de gouvernement réunis au Sommet de Dakar. Elle succède ainsi à Abdou Diouf et prendra ses fonctions le 5 janvier 2015. Mme Jean a notamment été Gouverneure générale du Canada, Envoyée spéciale de l’Unesco pour Haïti et Chancelière de l’Université d’Ottawa.

    Le Mexique, le Costa Rica et le Kosovo membres observateurs de l’OIF
    Le Costa Rica, le Kosovo et le Mexique ont été admis comme membres observateurs de l’OIF à l’issue du Sommet de Dakar. Ce qui porte à 80 le nombre d’États et gouvernements de l’OIF : 54 membres de plein droit, 3 membres associés et 23 membres observateurs.

    En 2016 : Madagascar
    Les Chefs d’État et de gouvernement ont confié à Madagascar l’organisation du prochain Sommet de la Francophonie. La Grande Île s’était déjà préparée à organiser son premier Sommet, en 2010, mais la crise politique qu’elle traversait alors avait décidé les instances de la Francophonie à déplacer ce XIIIe Sommet à Montreux (Suisse). Le Sommet de 2016 sera le deuxième organisé dans la zone océan Indien, après celui de Grand Baie (Maurice) en 1993.

    Le Village de la Francophonie à Dakar
    Inauguré par le Premier ministre sénégalais, Mohamed Ben Abdallah Dionne, et l’Administrateur de l’OIF, Clément Duhaime, en présence du Premier ministre du Mali, Moussa Mara, le Village de la Francophonie a accueilli des milliers de visiteurs du 24 au 30 novembre. Au cœur de la ville, dans l’enceinte du Grand théâtre national, le Village était le lieu privilégié des rencontres entre la population dakaroise et les représentants des pays francophones. Des débats en prise avec les défis de la Francophonie et des spectacles ont été organisés chaque jour. Les volontaires internationaux de la Francophonie y ont suivi un stage de préparation. Au Pavillon de la Francophonie, l’OIF, l’Assemblée parlementaire de la Francophonie, et les opérateurs de la Francophonie ont proposé un parcours de découverte autour de leurs programmes de coopération.
    Langue française et diversité linguistique
    274 millions de francophones dans le monde
    L’OIF a présenté début novembre son rapport La langue française dans le monde 2014 (éd. Nathan) à Paris et dans ses unités hors siège (New York, Bruxelles, Genève, Addis-Abeba, Hanoï, Bucarest, Lomé, Libreville, Port-au-Prince…). Préfacée par Abdou Diouf, la nouvelle édition de cet ouvrage réalisé par l’Observatoire de la langue française de l’OIF a pour principal objectif de fournir aux spécialistes, mais aussi au grand public, des données fiables sur la situation de la langue française dans plusieurs domaines. Source unique d’informations chiffrées et scientifiquement établies, le lecteur peut y trouver cartographies et enquêtes inédites ainsi que des nouvelles études sur les variétés du français, la valeur économique de la langue française… Il en ressort notamment que le français est aujourd’hui la 5e langue la plus parlée au monde avec 274 millions de locuteurs, la 2e langue apprise comme langue étrangère, la 3e langue des affaires, la 4e langue d’internet...

    Rapport du Grand Témoin de la Francophonie aux JO de Sotchi
    Le 3 novembre à Paris, Hélène Carrère d’Encausse, Secrétaire perpétuel de l’Académie française a remis au Secrétaire général de la Francophonie son rapport en tant que Grand Témoin de la Francophonie lors des derniers Jeux olympiques et paralympiques d’hiver (Sotchi, 2014). Ce document contient des conclusions et 45 recommandations relatives à l’usage de la langue française aux JO à l’intention de l’OIF, du Mouvement olympique international et francophone, des fédérations internationales, des Comités d’organisation des Jeux et du Mouvement paralympique.

    Pacte linguistique avec le Burundi
    Le 28 novembre, à Dakar, en marge du XVe Sommet de la Francophonie, un pacte linguistique entre l’OIF et le Burundi a été signé par Abdou Diouf et le président burundais Pierre Nkurunziza. « Le Burundi a souhaité prendre des engagements politiques forts envers la langue française et, c’est sur la base de ces engagements, qu’ont été élaborés ce pacte et son plan de mise en œuvre », a souligné Abdou Diouf. Cet accord, qui lie les deux parties jusqu’à fin 2018, porte sur plusieurs aspects, notamment le renforcement de l’enseignement du français dans le système éducatif et de l’offre de formation des professeurs, un meilleur accès à des produits culturels et des médias francophones, la promotion de la langue française dans la sous-région, etc.

    Prix de la traduction Ibn Khaldoun-Senghor 2014
    Le Prix Ibn Khaldoun-Senghor 2014 a été remis le 18 novembre à Tunis, à Hana Subhi pour sa traduction, du français vers l’arabe, de La méthode, Tome 5 : L’identité humaine, l’humanité de l’humanité d’Edgar Morin, publiée par l’Institution Abou Dhabi pour la Culture et le Patrimoine (collection Kalima). D’origine irakienne, la lauréate est Docteur ès lettres de l’Université Paris III-Sorbonne Nouvelle. Le Prix Ibn Khaldoun-Senghor est organisé conjointement par l’Organisation arabe pour l’Éducation, la Culture et les Sciences (ALECSO) et l’OIF, pour encourager les d’échanges culturels entre le monde arabe et l’espace francophone et promouvoir la diversité culturelle et linguistique.
    Diversité et développement culturels
    Rencontres professionnelles des éditeurs et des libraires francophones
    Le prix des 5 continents de la Francophonie 2014 a été remis le 28 novembre au lauréat, Kamel Daoud, lors d’une soirée de gala organisée au Grand théâtre national de Dakar, en marge du XVe Sommet de la Francophonie, en présence du Secrétaire général de la Francophonie et de l’Administrateur de l’OIF. L’écrivain algérien avait été désigné en septembre dernier pour son roman Meursault, contre-enquête (Barzakh, 2013). En parallèle, des rencontres littéraires ont été organisées à Dakar pour des élèves et écrivains sénégalais avec Kamel Daoud, Amal Sewtohul (lauréat 2013) et des membres du jury du prix des 5 continents.

    Rencontres professionnelles des éditeurs et des libraires francophones
    Les 5es rencontres professionnelles des éditeurs et libraires francophones se sont déroulées les 24 et 25 novembre à Dakar. Elles ont réuni 60 participants. Soutenues par l’OIF, ces rencontres étaient organisées par le Bureau international de l’édition française, en collaboration avec l’Association internationale des libraires francophones, l’Alliance internationale des éditeurs indépendants et Afrilivres, en liaison avec le ministère de la Culture du Sénégal. Ces rencontres ont notamment permis de souligner la nécessité de soutenir et renforcer les différentes formes de coopérations entre éditeurs francophones et d’accompagner le travail des libraires pour rendre visible et accessible l’offre éditoriale francophone.

    « La culture dans les stratégies nationales de développement »
    L’OIF et le Ministère de la Culture et de la Communication du Sénégal ont organisé, les 7 et 8 novembre à Dakar, une rencontre sur le thème « La culture dans les stratégies nationales de développement : expériences et perspectives ». Sous la présidence de Mohamed Ben Abdallah Dionne, Premier ministre du Sénégal, elle a réuni des décideurs politiques et des acteurs de la planification du développement d’une dizaine de pays de l’espace francophone ainsi que des représentants d’organisations de la coopération internationale. Elle a permis de souligner les difficultés d’opérationnalisation des volets dédiés au secteur culturel dans les documents de référence pour le développement des États et d’identifier les mesures adéquates à envisager, de même que le rôle que la Francophonie pourrait jouer dans ce domaine.
    Paix, démocratie et droits de l’Homme
    Tunisie : mission électorale pour le 1er tour de la présidentielle
    Abdou Diouf a dépêché une mission d’information et de contacts pour le premier tour de la présidentielle du 23 novembre en Tunisie. Conduite par Ahmedou Ould Abdallah, ancien Ministre des Affaires étrangères de la Mauritanie, la délégation était composée d’une quinzaine d’experts issus d’une dizaine de pays francophones. Ses membres ont rencontré les autorités politiques, les responsables d’institutions en charge des élections, les principaux candidats, la société civile, ainsi que les partenaires internationaux. Cette mission électorale s’inscrivait dans le cadre du plan d’accompagnement du processus de transition en Tunisie mis en œuvre depuis 2011 par l’OIF (appui renforcement des droits de l’Homme, aux médias, à la Justice, au processus électoral).

    Gabon et Tchad : droits de l’Homme et exploitation des ressources naturelles
    L’OIF et le Centre des Nations unies pour les droits de l’Homme et la démocratie en Afrique centrale ont organisé deux ateliers nationaux sur la situation des droits de l’homme en rapport avec les activités des industries extractives. L’un au Tchad, du 12 au 14 novembre, en partenariat avec l’Unité du Conseiller aux droits de l’Homme et l’autre au Gabon, du 26 au 28 novembre, avec la Commission nationale des Droits de l’Homme. Les deux ateliers ont réuni plus d’une vingtaine de participants chacun (représentants de départements ministériels, d’entreprises, de la société civile, d’institutions intergouvernementales). Il s’agissait d’établir un état des lieux, d’identifier les bonnes pratiques et de formuler des recommandations pour une feuille de route prenant en compte les principes directeurs des Nations unies sur les entreprises et les droits de l’Homme et la Résolution sur la bonne gouvernance dans les industries extractive et forestière.

    Création du réseau francophone des conseils de la magistrature judiciaire
    Le 4 novembre à Gatineau (Québec), les représentants des conseils de la magistrature de France, du Gabon, d’Haïti, du Liban, du Québec et du Sénégal ont adopté les statuts du nouveau Réseau francophone des conseils de la magistrature judiciaire (RFCMJ). Une dizaine d’autres conseils de pays membres de l’OIF ont confirmé leur adhésion au réseau. Le RFCMJ, seizième réseau institutionnel de la Francophonie, regroupe les conseils de justice et les conseils de la magistrature dont la mission est de concourir à l’indépendance de la magistrature dans leur pays, notamment par le respect de la déontologie judiciaire.

    Maroc : l’OIF au 2e Forum mondial des droits de l’Homme
    Dans le cadre du 2e Forum mondial des droits de l’Homme, qui s’est tenu fin novembre à Marrakech (Maroc), une délégation de l’OIF a participé à un atelier sur la promotion en Afrique des études politiques et d’éducation aux droits de l’Homme. Organisé par l’École citoyenne des études politiques du Maroc, cet atelier s’inscrit également dans le partenariat qui lie l’OIF et le Conseil de l’Europe, qui a déjà permis la création de trois Écoles politiques sur le continent africain (Tunisie, Cameroun, Maroc). Les participants ont examiné les conditions de création d’une École en Afrique de l’ouest et sont convenus de stimuler les échanges entre le Maghreb et l’Afrique subsaharienne.

    43es assises de la presse francophone
    De grandes figures du journalisme africain et mondial étaient réunies à Dakar, du 19 au 23 novembre, pour assister aux 43es assises de l’Union de la presse francophone (UPF) sur la thématique « Jeunes et médias : les défis du numérique ». Représenté à cet événement par Hervé Bourges, le Secrétaire général de la Francophonie a souligné dans un message adressé aux participants que l’UPF était pour l’OIF un interlocuteur privilégié, une force de réflexion, un relais médiatique irremplaçable et un précieux outil de coopération Nord-Sud. Abdou Diouf a également rappelé que son organisation restait plus que jamais attentive à la situation des médias francophones, évoquant la tenue à Montréal, en octobre dernier, de la première rencontre sur l’avenir des médias francophones, organisée par l’OIF.
    Éducation et jeunesse
    Lancement de la Plateforme des réseaux francophones jeunesse
    Une centaine de jeunes francophones ont été réunis le 28 novembre à Dakar pour le lancement de de la Plateforme internationale des réseaux jeunesse francophones (Pirjef), soutenue par l’OIF, l’AUF, TV5Monde, l’AIMF, l’APF et la CONFEJES. Son objectif est de renforcer les capacités de ses réseaux membres notamment en encourageant la coopération, l’échange d’informations et d’expertises ; de promouvoir l’usage de la langue française dans le respect de la diversité culturelle et de favoriser l’accès des jeunes aux opportunités offertes dans l’espace francophone ; de plaider pour la participation de ses représentants dans les manifestations et organes de prise de décision relatifs à la jeunesse et à la Francophonie ; de favoriser la réflexion sur les objectifs de développement durable post 2015.

    Signature de l’accord-cadre d’Ifadem au Sénégal
    Un accord-cadre pour l’expérimentation au Sénégal de l’Initiative francophone de formation à distance des maîtres (Ifadem) a été signé le 24 novembre à Dakar par Serigne Mbaye Thiam, ministre sénégalais de l’Éducation nationale, Clément Duhaime, Administrateur de l’OIF et Bernard Cerquiglini, Recteur de l’AUF. Dans sa phase pilote, Ifadem au Sénégal a pour objectif d’améliorer les compétences professionnelles de 500 enseignants de l’élémentaire, prioritairement dans l’enseignement du et en français, sélectionnés par les autorités sénégalaises dans les académies de Fatick et de Kaolack. Par ailleurs, Ifadem va contribuer au développement de l’usage des TICe dans l’enseignement en dotant ces instituteurs de tablettes numériques qui intègreront des ressources électroniques (dictionnaire, grammaire…).
    Économie
    1er forum économique de la Francophonie
    Au lendemain du Sommet de Dakar, s’est tenu pendant deux jours le 1er Forum économique de la Francophonie, à l’initiative du président Macky Sall, en présence d’Abdou Diouf et du Maire de Bordeaux, Alain Juppé. Ce forum a permis de faire se rencontrer les acteurs économiques de l’espace francophone, d’évoquer les enjeux de la Francophonie économique ainsi que ses perspectives de développement. Cette rencontre avait été précédée par un séminaire organisé par l’OIF les 17 et 18 novembre sur le thème « Les entreprises dans l’espace économique francophone : enjeux et perspectives de coopération interrégionale », réunissant une cinquantaine de participants venant essentiellement du secteur privé. Les travaux portaient sur l’identification des perspectives de coopération intersectorielle et d’investissements entre les entreprises francophones au niveau interrégional et leur concrétisation en opportunités d’affaires.
    Développement durable
    Lancement du partenariat entre l’UEMOA et l’OIF dans le domaine de l’énergie
    Clément Duhaime, Administrateur de l’OIF et Guy Amédée Ajanohoun, Commissaire de l’UEMOA, ont lancé à Dakar le 29 novembre, en présence de Penda Mbow, Représentante du Président du Sénégal au CPF, trois projets en faveur de l’efficacité énergétique dans les 8 pays membres de l’UEMOA (également membres de l’OIF). D’un budget global de 5,3 millions d’euros, ils s’inscrivent dans le cadre de l’Initiative régionale pour l’énergie durable de l’UEMOA et du programme d’appui de l’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD). Ils portent sur l’étiquetage énergétique des appareils électroménagers, l’adoption d’un code régional d’efficacité énergétique et la mise en place de systèmes d’information énergétique dans les États membres de l’UEMOA.

    Haïti : formation sur la gestion décentralisée des ressources naturelles
    Dans le cadre d’un partenariat liant l’IFDD, le Ministère de l’Environnement d’Haïti et le PNUD, une rencontre de formation sur la gestion décentralisée des ressources naturelles a été organisée début novembre à Port-de-Paix (Haïti). Elle a bénéficié à une cinquantaine d’agents des collectivités territoriales et des organisations de la société civile du Département du Nord-Ouest d’Haïti.
    Culture numérique
    État des lieux de la Francophonie numérique
    Fin novembre, a paru le premier rapport sur l’état de la Francophonie numérique. Réalisé par Isoc Québec, en partenariat avec l’OIF et la Chaire Unesco « Pratiques émergentes des TIC pour le développement », il regroupe en un seul document des statistiques et avis qualitatifs récents : les différents chapitres abordent l’enjeu fondamental du développement et du maintien des infrastructures, l’intégration des pays en développement dans l’économie numérique via l’innovation, la création de sociétés de l’information transparentes et démocratiques, le caractère stratégique des biens communs numériques et l’intelligence numérique au service de la diversité et du partage.
    Égalité femmes-hommes
    Panel sur les violences sexuelles faites aux femmes en période de conflit
    En marge du Sommet de Dakar, l’OIF a organisé le 28 novembre un Panel sur les violences sexuelles faites aux femmes et aux filles en période de conflit et post-conflit, en présence de Thierry Michel, réalisateur du documentaire « Le Docteur Mukwege : au cœur de la violence des hommes », film par ailleurs soutenu par l’OIF. Les participants ont évoqué la nécessité de mettre à la disposition des victimes l’ensemble des services médicaux et psychosociaux, mais également les obligations des parties aux conflits armés en matière de protection des civils, notamment des personnels de santé. Les débats ont également permis d’évoquer l’engagement de la Francophonie en faveur de l’égalité femmes-hommes et son partenariat avec ONU Femmes.
    Société civile
    Éducation à la paix, démocratie, rôle des femmes et des jeunes
    En marge du Sommet de Dakar, la conférence des OING francophones et l’OIF ont organisé trois tables rondes autour du rôle de la société civile pour le développement : la première a porté sur le thème de l’éducation à la paix en Francophonie, la seconde sur le rôle de la société civile dans la définition des objectifs de développement durable post 2015 et la troisième sur l’apport des femmes et des jeunes dans le renforcement de l’État de Droit et la promotion de la démocratie.
    © Organisation internationale de la Francophonie - 2014
    Haut de page

    COORDONNÉES


    © 2013 Organisation internationale de la Francophonie
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer