Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

FLEUR PELLERIN REMET A MICHAËLLE JEAN SON RAPPORT SUR LES JO DE PYEONGCHANG 2018

Michaëlle Jean a reçu le 2 octobre 2018, des mains de Fleur Pellerin, le rapport sur l’usage et la promotion de la langue française et de la Francophonie lors des Jeux olympiques et paralympiques de PyeongChang 2018.

JPEG - 50.2 ko
Fleur Pellerin a remis son rapport à Michaëlle Jean le 02 octobre 2018.

Grand Témoin nommée le 18 janvier 2017, Fleur Pellerin a accompagné pendant plus d’un an les efforts du mouvement olympique international, coréen et francophone en faveur de l’offre de services linguistiques en français et d’activités culturelles, pendant les Jeux d’hiver de février et mars 2018 en République de Corée. A travers la formation d’interprètes coréens, l’envoi d’une dizaine de jeunes volontaires en communication et médiation linguistique, la mise en place d’un programme de jeunes reporters et d’une programmation culturelle, la Francophonie a contribué à renforcer la visibilité et l’usage de notre langue, ainsi que le partage de nos valeurs humanistes, en particulier de la diversité linguistique et culturelle.

Lors de leur entretien, Michaëlle Jean et Fleur Pellerin se sont réjouies de l’évolution politique et géopolitique engagée en Corée et dans la relation avec la Corée du Nord. Elles se sont félicitées de l’excellente coopération avec les autorités coréennes qui ont permis d’assurer une bonne présence de la langue française tout en regrettant la fragilité persistante des résultats obtenus en la matière, d’une édition à l’autre des Jeux.

Elles ont enfin exprimé leur gratitude à l’égard des partenaires dont l’engagement aux côtés de la Francophonie et du Grand témoin a été déterminant : les Ambassadeurs membres du Conseil de promotion de la Francophonie en Corée (CFPC), les gouvernements du Québec, de Wallonie Bruxelles, de France, de Suisse, les Offices internationales de la jeunesse (LOJIQ), l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ), le Bureau international jeunesse de Bruxelles (BIJ), le Comité international olympique (CIO), le Comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de PyeongChang 2018 (COJOP) et l’Association francophone de Comités nationaux olympiques (AFCNO).

Le rapport de Fleur Pellerin se conclut sur des recommandations qui invitent la Francophonie notamment à procéder à la nomination du Grand témoin le plus en amont possible des Jeux, et à tirer pleinement profit des acquis de ces dernières éditions pour adapter ses programmes de coopération avec les comités d’organisation des jeux en tenant compte de l’évolution des besoins.

- Consulter le rapport

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer