Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

« LES LANGUES CRÉOLES POUR DIRE LE MONDE D'AUJOURD'HUI »

L’OIF a accueilli le 7 novembre une table ronde sur le thème « Les langues créoles pour dire le monde d’aujourd’hui », organisée dans le cadre du « Mois Kréyol » qui se tient à Paris et dans toute l’Île-de-France.

Cette table-ronde* se proposait d’aborder la problématique des langues créoles du point de vue des représentations et des fonctions « hautes » qu’elles sont en mesure de remplir pour répondre aux défis du monde contemporain (internet, sciences, traduction...) et d’essayer ainsi d’apporter un éclairage nouveau sur la question des créoles en tant que langues de la modernité.

Prenant la parole à l’ouverture de cette manifestation, la Secrétaire générale de la Francophonie a rappelé « son rapport intime et passionné » au créole haïtien et insisté sur l’histoire de cette langue : depuis sa naissance en tant que langue de résistance dans les plantations, jusqu’à ses métissages successifs avec les langues africaines, amérindiennes, européennes.




- Retrouvez le discours de Michaëlle Jean

Michaëlle Jean a ensuite évoqué certaines des actions de la Francophonie en faveur de la promotion du multilinguisme : le Cours en ligne ouvert et massif en intercompréhension des langues, ou encore l’Initiative « École et Langues Nationales – ELAN » qui promeut l’enseignement plurilingue.

La Secrétaire générale a, enfin, insisté sur les efforts nécessaires de recherche, de création et de diffusion d’une terminologie rendant le créole apte à « dire le monde d’aujourd’hui », une promotion qui passe selon-elle par un travail considérable de normalisation qui s’adosse à des politiques publiques volontaristes.

JPEG - 65.2 ko



* Le panel des intervenants était composé d’Arnaud Carpooran, sociolinguiste Professeur à l’Université de Maurice, de Christophe Cassiau-Haurie, conservateur à la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg, de Rémy Gerbet, Coordinateur opérationnel à Wikimédia France pour les langues minoritaires, de Nicolas Quint, directeur de recherche au CNRS en sciences du langage, de Sylvie Wharton (modératrice), universitaire rattachée au laboratoire Parole et Langage du CNRS et de Corinne Mencé - Caster, professeure de linguistique hispanique.

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer