Organisation internationale de la Francophonie

  • Lettre d’information
  • English

DES PISTES POUR UN PARTENARIAT ENTRE L'OIF ET LA COMMUNAUTÉ DU PACIFIQUE

Les représentants des 26 États et Territoires qui assurent la gouvernance de la Communauté du Pacifique (CPS) se sont réunis à Nouméa (Nouvelle-Calédonie), du 26 au 28 juin 2018, à l’occasion de la 48e session du Comité des représentants des gouvernements et administrations. L’OIF y était représentée en tant qu’observateur par le directeur de son bureau régional pour l’Asie-Pacifique.

La participation de la délégation de la Francophonie a été l’occasion de poursuivre le dialogue entamé avec la CPS en vue d’instaurer un partenariat dans différents domaines : la jeunesse, l’égalité femme-homme, le soutien aux petits pays insulaires vulnérables au changement climatique, etc.

JPEG - 52.6 ko
Eric Thibeault, représentant régional de l’OIF et Cameron Diver, directeur général adjoint de la CPS (D.R.)

Le représentant régional de l’OIF a pu constater que l’usage du français et, plus spécifiquement le bilinguisme, demeuraient fortement ancrés dans le cadre des prises de parole : en effet, les participants ont pu s’exprimer en anglais et en français en s’appuyant sur un dispositif d’interprétariat simultané. Cette pratique du bilinguisme au sein de la CPS participe de fait à la mise en œuvre du Vade-mecum relatif à l’usage de la langue française dans les organisations internationales que promeut l’OIF auprès de ses membres.

En savoir plus :
- http://www.spc.int/crga/

Haut de page

COORDONNÉES


© 2013 Organisation internationale de la Francophonie
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer