​D’ici fin 2021, l’OIF va terminer le déploiement d’un nouveau dispositif numérique, « BOU@TIC », dans les centres de lecture et d’animation culturelle.

A l’image d’une vingtaine de pays de l’espace francophone, le Burkina Faso et la République démocratique du Congo (RDC) disposent de centres de lecture et d’animation culturelle (Clac) implantés par l’OIF. Le Burkina fait office de pionnier dans le domaine puisque son réseau a été initié dès les années 1980 et compte désormais 34 centres. La RDC, quant à elle, dispose depuis 2012 de dix Clac : leur fréquentation y est élevée, avec une moyenne d’environ 20.000 ouvrages empruntés annuellement par centre. Concrètement, un Clac abrite une bibliothèque de plusieurs milliers d’ouvrages et une salle d’animation. Ils sont équipés pour permettre aux populations d’accéder non seulement à des livres, mais également à des supports numériques d’information et de formation.

SÉLECTIONNÉ POUR VOUS