La Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Louise Mushikiwabo, suit avec préoccupation l’évolution de la situation au Burkina Faso après les événements en cours depuis le 30 septembre 2022.

« Ces coups d’Etats récurrents, dans des contextes sécuritaires et démocratiques importants sont inacceptables. Ces situations compromettent tous les efforts en faveur du développement et de l’épanouissement social des populations », a déclaré la Secrétaire générale.

SÉLECTIONNÉ POUR VOUS