Du 26 octobre au 5 novembre 2020, l’OIF forme à distance 200 négociatrices provenant de 23 pays* de la Francophonie, afin d’assurer une plus forte présence des femmes dans le processus international de prise de décisions sur le climat.

Cette formation à distance a été développée à l’initiative de l’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD), organe spécialisé de l'OIF, avec l’appui financier du gouvernement du Canada. « Le Canada est résolu à renforcer le pouvoir d’action des femmes et des filles dans le monde entier, et nous avons la conviction profonde que la prise de décision est plus efficace lorsque des voix issues de divers horizons se font entendre », résume Jonathan Wilkinson, Ministre de l'Environnement et du Changement climatique du Canada.

SÉLECTIONNÉ POUR VOUS