Entre septembre et octobre 2020, des sessions de sensibilisation, de formation et de renforcement des capacités des élus locaux et autres acteurs de l’état civil ont été menées dans trois localités situées au cœur du Bassin du Congo, les Communes de Campo, Akom II et Mintom.

Dans le cadre de son nouveau projet-phare portant sur l’accompagnement des acteurs francophones à la mise en place de systèmes d’état civil fiables, l’OIF a soutenu cette initiative pilotée par l’Ecole citoyenne et politique de Yaoundé (ECPY).

SÉLECTIONNÉ POUR VOUS